27/02/2020 10:11
Située sur les hauts plateaux du Centre, la province vietnamienne de Kon Tum partage 292km de frontières avec le Laos et le Cambodge. En 2007, une borne a été posée au croisement des frontières des trois pays.
>>Vietnam - Laos - Cambodge : remise de distinctions honorifiques
>>Renforcement de la solidarité Vietnam – Laos - Cambodge

La borne Vietnam - Laos - Cambodge.
Photo : VOV/VNA/CVN

Posée le 29 novembre 2007 et inaugurée le 18 janvier 2008, la borne Vietnam - Laos - Cambodge est nichée à 1.086m d’altitude sur une montagne située à l’intersection des provinces vietnamienne de Kon Tum, laotienne d’Attapeu et cambodgienne de Ratanakiri.

Depuis 12 ans, ce site est devenu une destination prisée des touristes vietnamiens et étrangers.

C’est la première fois que Diêu Lê Nam, cadre de l’antenne de l’Union des jeunes vietnamiens de la province de Dak Nông, fait le voyage :  "Je suis très fier d’être ici. Je tenais à exprimer ma reconnaissance profonde envers nos prédécesseurs qui se sont sacrifiés pour défendre l’indépendance et la souveraineté des frontières de notre pays".

Depuis le poste-frontière de Bo Y, il faut parcourir environ 10km pour accéder à la borne. La province de Kon Tum a construit un grand parking au pied de la montagne où est située la borne et les centaines de marches y menant ont été carrelées.

Dô Trong Khôi, ancien directeur du musée des gardes-frontières, y revient pour la 3e  fois.

"Je suis très heureux de revenir sur cet ancien champ de bataille et de me souvenir de mes compagnons d’armes. Je suis très ému de me trouver au carrefour entre le Laos, le Vietnam et le Cambodge. Le site a beaucoup changé depuis ma première visite. Il est mieux aménagé et attire plus de visiteurs", a-t-il dit.

Symbole de la confiance et de la solidarité, cette borne est régulièrement choisie comme lieu de rencontres entre les gardes-frontières des trois pays.

Résolument tournés vers la paix et le bien-être des populations, les trois pays ont multiplié, au cours des sept dernières années, les réunions et les patrouilles pour garantir des frontières pacifiques et exemptes de tensions.

Le colonel Pham Ngoc Tu, commandement en chef des gardes-frontières de la province de Kon Tum, indique : "Nous organisons régulièrement des rencontres de divers échelons avec les gardes-frontières des deux autres pays pour maintenir des liens de confiance et de bonne coopération.  Des jumelages ont été créés entre les hameaux et villages des trois pays pour consolider l’amitié et la compréhension et nous sommes toujours prêts à aider nos confrères laotiens et cambodgiens".

Depuis le début de l’année, le site a accueilli de très nombreux visiteurs vietnamiens et étrangers. Les gardes-frontières de la province de Kon Tum défendent jour et nuit la borne frontière pour qu’elle demeure le symbole de la confiance, de la paix, de l’amitié et de la solidarité des trois pays Vietnam -  Laos – Cambodge.

VOV/VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Centre de l’information et de la bibliothèque Luong Dinh Cua

Découverte de douze grottes à Quang Binh Les spéléologiques de l’Association britannique pour la recherche de cavernes ont découvert ce week-end douze grottes dans la province de Quang Binh (Centre).