15/10/2016 15:07
Stephania kwangsiensis a pour nom vietnamien Cây binh vôi.

>>Le grand asaret
>>L’écorce de conessie
>>La wédélie de Chine
 

Stephania kwangsiensis. Photo : Archives/CVN

Il s’agit d’une liane herbacée de 2 à 5 m, à racine en gros tubercule aux feuilles rondes, aux inflorescences en ombelles composées donnant des fleurs jaune orangé, à carpelles mûrs comprimés et à noyaux en forme de fer à cheval. Il s’agit d’une espèce rupicole des régions montagneuses se trouvant seulement dans les régions subtropicales de l’Asie. Au Vietnam, cette espèce est identifiée dans quelques provinces montagneuses du Nord comme Cao Bang, Quang Ninh et Hoà Binh.

Partie utilisée : la racine. Récoltée en toutes saisons, elle est débarrassée de son épiderme noirâtre et coupée en minces tranches qui sont séchées en plein soleil.

Constituants connus :

La racine est riche en alcaloïdes dont les principaux sont la tétrahydropalmatine, la stéphanine, la rémérine et la cyclénine.

Usages médicinaux :

+ La racine est considérée comme sédatif dans le traitement de l’insomnie, la gastralgie, la céphalée, l’asthme et la fièvre. Elle est prescrite aux doses de 3-6 g par jour sous forme de poudre ou de teinture.

+ La tétrahydropalmative, principal principe actif, est indiquée dans la neurasthénie et les troubles psychiques aux doses journalisés de 1-3 comprimés de 50 mg.


Dr Doàn Van Tân/CVN   

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Les autres articles
La levure de bière [14/01/2018 18:00]
La cannelle [06/01/2018 09:05]
L’embélie [01/01/2018 05:55]
L’iris tigré [24/12/2017 18:09]
Le bois de Gaïac [17/12/2017 16:43]
La noix de Nikkar [10/12/2017 15:09]
L’avoine [02/12/2017 10:04]
Le withania [25/11/2017 11:56]
L’agérate conyzoïde [18/11/2017 10:59]
La viorne obier [12/11/2017 12:19]
Le schisandra [05/11/2017 07:16]
La cuscute [29/10/2017 08:45]
Espace francophone
Kiêu Ky, village des feuilles d’or et d’argent

Hausse spectaculaire du nombre de touristes vietnamiens au Japon en dix ans Le Vietnam occupe le premier rang parmi les pays d’Asie du Sud-Est en matière de croissance du nombre de touristes au Japon au cours de ces dix dernières années (+ 868%).