15/09/2020 23:03
L’aide du Canada à l’ASEAN est axée sur les objectifs du bloc en matière de promotion et de protection des droits des femmes et des filles, de renforcement du capital humain, de renforcement de la résilience aux catastrophes naturelles et de promotion de la paix et de la sécurité.
>>Pour s’orienter vers un accord commercial bilatéral ASEAN - Canada
>>ASEAN 2020 : le 17e dialogue ASEAN - Canada en ligne

L'ambassadrice du Canada auprès de l'ASEAN, Diedrah Kelly. Photo : VNA/CVN
C’est ce qu’a déclaré l'ambassadrice du Canada auprès de l'ASEAN, Diedrah Kelly, lors d’une interview accordée à l'Agence vietnamienne d’information (VNA) à Jakarta à la suite de la clôture de la récente réunion par visioconférence des ministres des Affaires étrangères ASEAN - Canada.

L'ambassadrice Diedrah Kelly a déclaré que lors de cette réunion, le ministre canadien des Affaires étrangères, François-Philippe Champagne, avait annoncé un nouveau paquet de financement de plus de 9,1 millions d'USD en faveur de l'ASEAN avec un accent sur les priorités régionales, dont le renforcement des réformes démocratiques, le renforcement de la sécurité aux frontières, la lutte contre le trafic de migrants et la cybersécurité.

Les ministres des Affaires étrangères ont également adopté le plan d'action ASEAN - Canada pour 2021-2025, qui fournit un cadre solide pour élargir la collaboration bilatérale, a-t-elle indiqué.

La diplomate canadienne a affirmé que son pays souhaitait également élargir ses liens commerciaux et d'investissement avec les pays membres de l'ASEAN, affirmant que le Canada était fermement convaincu qu'un accord de libre-échange apporterait des avantages économiques importants à l'ASEAN et au Canada, notamment en favorisant l’accès des pays membres de l'ASEAN au marché nord-américain.

Il est nécessaire de souligner l’importance de l’ASEAN en tant que partenaire multilatéral clé et qui n’a jamais été aussi crucial, a-t-elle souligné, ajoutant que le Canada continuerait d’être un partenaire constructif et engagé du bloc.

Diedrah Kelly a exprimé sa conviction que les deux parties continueraient de travailler ensemble efficacement.

Le vice-Premier ministre et ministre vietnamien des Affaires étrangères (AE), Pham Binh Minh, lors d'une réunion par visioconférence des ministres des AE ASEAN - Canada, le 10 septembre. Photo : VNA/CVN

Selon l'ambassadrice canadienne, en tant que membre fondateur du Forum régional de l'ASEAN (ARF), le ministre des Affaires étrangères François-Philippe Champagne avait également participé à la 27e réunion ministérielle de l'ARF.

Cette réunion annuelle était une occasion importante d'échanger des vues sur les problèmes de sécurité régionale tels que les pressions sur l'ordre international fondé sur des règles, les impacts du COVID-19 et les tensions dans la péninsule coréenne et en Mer Orientale.

Les efforts du Canada dans le secteur de sécurité en Asie du Sud-Est visent à promouvoir la paix et la stabilité et à combattre les menaces liées à la prolifération des armes chimique, biologique, radiologique et nucléaire, à la criminalité transnationale et au terrorisme, a fait remarquer l'ambassadrice, ajoutant que son pays avait dépensé 80 millions d'USD pour ces efforts de sécurité au cours de la dernière décennie.

Selon Diedrah Kelly, le Canada avait également mentionné la lutte contre le COVID-19 et la reprise économique post-pandémique lors des réunions susmentionnées. L'ambassadrice a souligné la nécessité pour l'ASEAN et le Canada de travailler ensemble pour vaincre la pandémie.

Elle a apprécié le thème "Cohésif et Réactif" de l'Année de la présidence vietnamienne de l'ASEAN qui convient bien face au COVID-19.

"C'est grâce au leadership du Vietnam que l'ASEAN a continué à mettre en œuvre sa vision communautaire 2025, malgré les défis environnementaux", a-t-elle déclaré.

Le Canada est fier d'avoir intensifié ses efforts et de fournir un soutien solide à l'ASEAN pour l'aider à relever les défis posés par cette pandémie, a-t-elle affirmé.

VNA/CVN

 
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Banh cuôn au fruit de dragon – un plat irrésistible à déguster

Le tourisme intérieur du Vietnam devrait se redresser après le COVID-19 La résurgence du COVID-19 au Vietnam a mis de nombreux prestataires touristiques sous pression alors qu'ils essayaient de maintenir leurs entreprises à flot. Cependant, maintenant que la pandémie s’apaise, ils ont des conditions favorables pour ramener leurs affaires à la normale.