22/08/2017 23:25
>>Le Soudan interdit l'importation de biens égyptiens

Le Soudan a mis en garde lundi 21 août les habitants de Khartoum résidant au bord du Nil contre le risque de "graves inondations" après que le fleuve ait atteint un niveau record, en raison de fortes pluies en Ethiopie voisine. Dans la capitale soudanaise convergent le Nil Bleu en provenance d'Ethiopie et le Nil Blanc. Ils forment ainsi le Nil qui court à travers le Soudan puis l'Égypte. Environ 75% de l'eau du Nil provient du Nil Bleu dont le niveau augmente tous les ans lors de la saison des pluies en Ethiopie. "Le niveau des eaux du Nil Bleu et du Nil s'accroît et aujourd'hui le Nil a atteint son plus haut niveau depuis un siècle à Khartoum (...), 17,14 mètres", a indiqué le ministère de l'Eau, ajoutant s'attendre à ce que ce chiffre augmente. Le ministère a appelé les habitants de Khartoum et ceux d'autres États à la vigilance, des inondations étant attendues dans les deux prochains jours. Le Soudan fait face tous les ans à de grosses inondations, celles de 2013 ayant fait 50 morts, les plus graves à toucher la capitale soudanaise en 25 ans. L'an passé, environ 100 personnes ont péri à travers le pays dans des inondations provoquées par des pluies torrentielles qui avaient détruit des milliers d'habitations.
   
AFP/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Une journée au Musée des vestiges deguerre à Hô Chi Minh-Ville

Capturer de beaux moments avec les marguerites Daisy de Hanoï Entre la mi-novembre et la mi-décembre, quand Hanoï ressent les premiers vents hivernaux, c’est la pleine saison des marguerites Daisy (Astéracées). En cette période, ce serait une faute de goût de ne pas acheter un bouquet. Mais pour une expérience plus romantique, rien ne vaut une balade dans un champ de fleurs en banlieue.