14/12/2019 17:40
>>L'ONU prolonge d'une année les sanctions contre le Soudan du Sud
>>L'ONU appelle à mettre fin à la violence au Soudan

Le Soudan du Sud a déclaré vendredi 13 décembre que les sanctions récemment imposées par les États-Unis à certains de ses représentants compromettent les progrès de la paix. Le ministre de l'Information, Michael Makuei Lueth, a accusé Washington d'entraver le processus de paix en cours en imposant des sanctions et des restrictions en matière de visas à des personnes qui, selon les États-Unis, s'opposent à un processus de paix encore fragile. "La position du gouvernement américain est très claire, ils ne sont pas pour la paix au Soudan du Sud. Chaque fois qu'ils voient des progrès se réaliser au Soudan du Sud, ils ont tendance à les contrecarrer", a déclaré M. Makuei aux journalistes à Juba, au terme d'une autre rencontre entre le président Salva Kiir et Riek Machar. Washington a également rappelé récemment Thomas Hushek, l'envoyé au Soudan du Sud, pour de nouvelles consultations après que MM. Kiir et Machar ne sont pas parvenus, le 12 novembre, à former le gouvernement transitoire d'union nationale.
Xinhua/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Rendez-vous touristiques à Hôi An : les cafés-restaurants

Faites le plein d’oxygène au réservoir de Hoà Binh Le Têt arrive dans quelques jours. Si vous cherchez le lieu idéal pour le fêter, pensez à la région autour du lac de retenue de Hoà Binh. Vous ne serez pas déçus !