01/09/2016 14:01
Récemment, dans l'espace multiculturel Studio Alta de la capitale tchèque Prague, l’artiste vietnamienne Ngoc Bich a joué du dàn bâu (monocorde), un instrument de musique traditionnel du Vietnam.
>>Le spectacle Nón pour la première fois sur scène à Hanoi
>>Une Viêt kiêu gardienne de la musique traditionnelle
>>Le chant de la terre natale résonne à Hô Chi Minh-Ville

L’artiste vietnamienne Ngoc Bich joue du dàn bâu.
Photo : ANTG/CVN

Ce concert spécial, qui entrait dans le cadre du festival de musique contemporaine de Prague, a été organisé par le Centre d'informations musicales de la République tchèque, en collaboration avec le Centre de musique canadienne.

À l’ouverture, Ngoc Bich a interprété Ru con Nam Bô (Berceuse du Sud) et ensuite une œuvre canadienne avec les autres artistes étrangers.

J’espère que la combinaison des instruments traditionnels du Vietnam, du Japon et du Canada séduira les spectateurs aimant la musique moderne”, a déclaré le directeur musical David Danel du Centre tchèque d'informations musicales.

CPV/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
À la découverte de la vannerie des Nùng à Cao Bang

La salangane, poule aux œufs d’or de Côn Dao Côn Dao, en Mer Orientale, est un des fiefs des salanganes, ces sortes d’hirondelles marines qui produisent un nid de salive. Une denrée difficile à récolter qui se négocie à prix d’or en Asie.