13/11/2020 10:49
Le Sommet des femmes leaders de l'ASEAN s'est tenu en ligne le 12 novembre dans le cadre du 37e Sommet de l'ASEAN et des réunions connexes.
>>L'ASEAN œuvre pour régler ensemble des défis
>>Le Sommet des femmes leaders de l’ASEAN incite les femmes à prouver leur rôle

Le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc et la présidente de l'Assemblée nationale du Vietnam, Nguyên Thi Kim Ngân, au Sommet des femmes leaders de l'ASEAN.
Photo : VNA/CVN

Le Sommet des femmes leaders de l'ASEAN a permis aux dirigeants de l'ASEAN de s'entretenir avec des femmes leaders remarquables de la région et d’organisations internationales afin de valoriser davantage le rôle des femmes dans le processus de construction de la communauté de l'ASEAN après la pandémie de COVID-19.

C'était également l'une des activités importantes dans le cadre de l'Année de l’ASEAN 2020 pour marquer le 25e anniversaire de l'adoption par l’Organisation des Nations unies (ONU) de la Déclaration de Pékin sur l'égalité des sexes, le 20e anniversaire de la première résolution du Conseil de sécurité de l’ONU sur les femmes, la paix et la sécurité et les cinq ans de l’édification de la Communauté de l'ASEAN et la réalisation des Objectifs de Développement Durable de l’ONU jusqu'en 2030.

S'exprimant lors de l'événement, le Premier ministre vietnamien Nguyên Xuân Phuc a estimé que les femmes étaient un facteur indispensable dans le processus de consolidation de la paix et de la sécurité durable.

Plus récemment, le rôle des femmes a été prouvé dans la lutte contre le COVID-19 lorsque des pays dirigés par des femmes enregistraient des décès six fois plus faibles que ceux d'autres pays, a-t-il souligné.

Il a cité les estimations de l'ONU selon lesquelles 435 millions de femmes et de filles seront poussées dans la pauvreté d'ici 2021, dont 47 millions sont directement touchées par le COVID-19. En outre, les politiques de distanciation sociale et les ressources nationales mobilisées pour la lutte contre la pandémie contribuent également à accroître la violence domestique et à réduire la qualité des services médicaux essentiels pour les femmes.

Le dirigeant vietnamien a souhaité que le sommet offre des orientations importantes pour aider les femmes de l'ASEAN à contribuer plus largement et plus efficacement au processus d’édification de la Communauté de l'ASEAN ainsi qu'à des efforts conjoints actifs pour assurer la paix, la sécurité, le développement durable et inclusif dans la région.

S'exprimant sur le thème "Autonomisation des femmes pour un développement inclusif et durable dans un monde en mutation", la reine des Pays-Bas Maximax, également envoyée spéciale du Secrétaire général de l’ONU pour la finance inclusive pour le développement, a fait l'éloge du rôle de plus en plus important des femmes dans le développement du monde dans le futur, notamment l’augmentation de l'autonomisation économique des femmes sur la finance inclusive, la transformation numérique et le commerce électronique.

La vice-présidente de la Banque mondiale pour l'Asie de l'Est et le Pacifique, Victoria Kwakwa, a fait part de suggestions visant à protéger la santé des femmes et à les aider à participer aux activités socio-économiques après la pandémie.

Lors de l'événement, la présidente de l'Assemblée nationale vietnamienne, Nguyên Thi Kim Ngân, a appelé à garantir des avantages économiques et sanitaires légitimes aux femmes grâce à des mesures efficaces et opportunes. Elle a souhaité que les efforts mondiaux, régionaux et nationaux liés à l’égalité des sexes soient maintenus et dégagés.

L'ASEAN doit mettre les femmes au centre de la reconstruction et du rétablissement, renforcer le leadership et la voix des femmes dans le processus de prise de décision, accroître leur autonomisation économique pour réduire les écarts de développement, renforcer la résilience de la Communauté de l'ASEAN face aux chocs extérieurs, a-t-elle déclaré.

Au milieu d'une mutation rapide et compliquée dans la région et dans le monde, Nguyên Thi Kim Ngân a appelé l'ASEAN à adopter de nouvelles approches créatives et efficaces pour défendre le rôle des femmes dans tous les aspects, en particulier en tirant parti des avantages de la technologie numérique.

Selon elle, le Vietnam organisera en 2021 le Forum de haut niveau de l'ASEAN sur le rôle des femmes dans une reprise globale et durable. Elle s’est déclarée convaincue que le forum offrira des recommandations pratiques pour réaliser le Cadre de rétablissement intégral de l'ASEAN, récemment adopté au 37e Sommet de l'ASEAN et aidera le processus d’édification de la Vision de l'ASEAN pour l'après-2025.

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Escapade au temple Dô à Bac Ninh

Bac Son, la vallée des contemplations À plus de 160 km de Hanoï, Bac Son est une vallée paisible aux paysages magnifiques. Éloignés du tohu-bohu citadin, les visiteurs pourront s’immerger dans la vie quotidienne locale et se recueillir auprès des Tày et Nùng très hospitaliers.