16/07/2020 10:37
Le Sénégal a rouvert ses frontières aériennes après quatre mois de fermeture à cause du COVID-19, avec l'arrivée à l'aéroport international de Dakar mercredi 15 juillet à 00h00 (locales et GMT) d'un vol d'Air Algérie, a-t-on appris auprès du ministère des Transports aériens.
>>Le Sénégal refuse à des dizaines de bateaux étrangers ses eaux atteintes de surpêche
>>Le Sénégal distribue massivement des vivres pour amortir le choc du coronavirus
>>Au Sénégal, des enfants des rues cherchent à échapper au coronavirus loin de Dakar

Un employé de l'aéroport international Blaise Diagne de Dakar conduit son engin sur des pistes vides, le 22 mai. Photo : AFP/VNA/CVN

Six autres vols internationaux, au départ et à l'arrivée de la principale plate-forme aéroportuaire sénégalaise, sont prévus mercredi 15 juillet, selon un planning du ministère. "Je confirme que tout se déroule bien", a affirmé le directeur des Transports aériens du ministère, Omar Khassimou Dia. La reprise des vols internationaux a été accompagnée d'un protocole sanitaire imposant des obligations aux compagnies aériennes volant à destination du Sénégal, selon un document du ministère.

Le passager en partance pour le Sénégal doit par exemple "présenter l'original d'un certificat de test COVID-19 négatif datant de moins de sept jours délivré par un laboratoire agréé" par l'État où il a commencé son voyage. Des vols commerciaux internationaux destinés au rapatriement avaient continué à partir et arriver par intermittence à Dakar après la fermeture des frontières aériennes. Les frontières terrestres et maritimes restent fermées.

Le Sénégal a levé fin juin le couvre-feu et l'état d’urgence instaurée contre le COVID-19 en mars. Les restrictions imposées par le coronavirus ont provoqué des protestations comme dans plusieurs pays de la sous-région. La pandémie de coronavirus continue cependant de progresser dans ce pays ouest-africain qui a déclaré plus de 8.300 cas de contamination et 153 décès depuis le 2 mars.

AFP/VNA/CVN


 
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Les maquereaux séchés, la fierté de Dô Son

Hô Chi Minh-Ville promeut le tourisme médical L’offre médicale et de bien-être est prise en haute considération dans les stratégies de développement du tourisme de la mégapole du Sud. Le nombre de visiteurs profitant d’un voyage pour se faire soigner en ville ne cesse de croître.