24/06/2020 09:23
Le Sénat américain souhaite réguler les activités de la cellule du Pentagone qui étudie les objets volants non identifiés (ovnis), pour que le public soit informé de ses activités et que les diverses branches du renseignement américain partagent leurs informations.
>>Pour Trump, une étrange journée entre l’espace et Minneapolis
>>SpaceX a lancé deux astronautes dans l'espace, direction la station spatiale

Une femme tient une pancarte "je crois" aux ovnis, lors d'une manifestation contre les tenants des théories du complot à Berlin le 30 mai.
Photo : AFP/VNA/CVN

Dans un amendement au projet de loi de finance 2021 actuellement en discussion, la commission du Renseignement du Sénat apporte son soutien "à la cellule de travail sur les phénomènes aériens non identifiés" du Pentagone, confirmant ainsi officiellement la poursuite des activités de cette unité dévoilée en 2017 par le New York Times.

Pour les très sérieux sénateurs, les "phénomènes aériens non identifiés" n'ont rien à voir avec de potentiels petits hommes verts, mais plutôt avec de très réels adversaires des États-Unis.

Cette cellule rattachée au bureau du renseignement naval de l'armée américaine a pour mission d'"harmoniser la collecte d'informations et les rapports sur les phénomènes aériens non identifiés, leurs liens potentiels avec des gouvernements adversaires et les menaces qu'ils posent aux équipements et aux édifices de l'armée américaine", précise le texte déposé par le sénateur républicain de Floride Marco Rubio et publié la semaine dernière.

Les États-Unis s'inquiètent notamment des capacités d'espionnage de la Chine, à l'aide de drones ou autres moyens aéroportés.

Tout en reconnaissant que c'est un sujet sensible, les sénateurs "trouvent que le partage d'informations et la coordination entre services de renseignement sur le sujet sont inconsistants", et souhaitent donc un rapport détaillé - et public - sur les activités de cette cellule de travail et sur les phénomènes qu'elle a observés.

Si cet amendement est adopté, le Pentagone aura 180 jours pour présenter ce rapport au Congrès.

Le Pentagone a diffusé fin avril trois vidéos prises par des pilotes de l'US Navy montrant des rencontres en vol avec ce qui semble être des ovnis. Une de ces vidéos -toutes en noir et blanc- date de novembre 2004 et les deux autres de janvier 2015.

Sur l'une, on peut voir un objet de forme oblongue se déplaçant rapidement qui, quelques secondes après avoir été repéré par un des capteurs à bord de l'appareil de l'US Navy, disparaît sur la gauche à la suite d'une soudaine accélération.

Dans une autre vidéo, on distingue un objet au-dessus des nuages, le pilote se demandant s'il s'agit d'un drone.

AFP/VNACVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Une expérience inoubliable pour les étudiants francophones au Vietnam

Kiên Giang voit une augmentation des arrivées touristiques en juillet La province de Kiên Giang (Sud) a accueilli près d'un million de visiteurs en juillet, soit une augmentation de 75,3% par rapport au mois précédent.