11/08/2021 12:01
Le Sénat américain a approuvé mardi 10 août un projet de loi sur les infrastructures, un événement très attendu après plusieurs mois de négociations ardues entre démocrates et républicains.

>>Biden appelle à limiter la circulation des armes à feu pour "sauver des vies"
>>Biden défend son plan d'infrastructures face à la proposition des républicains

Joe Biden à son arrivée à la Maison Blanche le 10 août.
Photo : AFP/VNA/CVN

Dans une rare démonstration de convergence entre les deux partis, une dizaine de républicains ont rejoint les démocrates pour soutenir ce projet de loi.

Celui-ci a été adopté avec 69 voix pour et 30 voix contre, dépassant largement le seuil de 60 voix sur 100 requis pour valider la plupart des projets de loi à la chambre haute du Congrès américain.

Le chef de la majorité démocrate au Sénat, Chuck Schumer, a déclaré avant le vote que ce projet de loi était "attendu depuis des décennies", et était nécessaire pour revitaliser les infrastructures vacillantes du pays. Il a décrit ce projet comme "la plus importante injection de fonds" dans les infrastructures américaines depuis des dizaines d'années.

Fin mars, le président américain Joe Biden a dévoilé un plan d'infrastructures d'une valeur de 2.000 milliards de dollars. Ce plan a cependant été critiqué par les républicains, qui ont fait valoir qu'il ne visait pas uniquement les infrastructures et coûtait trop cher.

Après des mois de négociations, la Maison Blanche et un groupe de
sénateurs des deux partis sont parvenus à un accord sur un projet d'une valeur de 1.200 milliards de dollars, dont 550 milliards de dollars de dépenses pour de nouveaux projets d'infrastructures.

Ces nouvelles dépenses financeront des projets tels que des routes, des ponts, des voies ferrées pour les trains de passagers, et des systèmes de distribution de l'eau potable et de traitement des eaux usées. Le reste du  projet de loi comprend des dépenses qui avaient déjà été approuvées précédemment.


APS/VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Les artistes conjuguent leurs efforts pour préserver le chant xâm

Le sud de Phu Quôc émerge comme un nouveau paradis de villégiature En cette période stressante, trouver un bel espace pour se détendre sera une tendance et le sud de Phu Quoc dans la province de Kiên Giang dans le delta du Mékong, apparait comme une destination idéale pour une "mise au vert" idéale.