05/07/2019 11:50
Au cours des 30 dernières années, le secteur tertiaire est devenu une part importante de la structure économique de la ville, apportant ainsi une contribution notable à sa croissance économique. Un essor qui est bien loin de s'arrêter.
>>Hô Chi Minh-Ville cherche à accélérer le développement des services
>>Pédégère de Vietjet: "Le rêve est la clé du succès"


Nguyên Thiên Nhân et les délégués échangent les idées sur le développement de secteur tertiaire, le 3 juillet, à Hô Chi Minh-Ville.

"Dans ce contexte de l’industrie 4.0, quels sont les moyens mis en place pour participer au développement ? Comment maintenir et stimuler la croissance forte ? Quel avenir pour le secteur tertiare? Quels travaux sont à entreprendre entre système de transport,  télécommunications, approvisionnement en eau, en électricité et en protection de l’environnement ?" étaient certaines des questions posées durant le débat par Nguyên Thiên Nhân, secrétaire du Comité du parti municipal de Hô Chi Minh-Ville, lors du séminaire "Développement du secteur des services de la ville et orientations de la planification - développement de l'infrastructure de services pour la période 2020- 2030", tenu mercredi 3 juillet, à Hô Chi Minh-Ville,.

Près 2 millions de mètres carrés
aux infrastructures de secteur tertiaire


Lors de ce séminaire, Nguyên Thanh Nha, directeur du Service municipal de la planification et de l’architecture, a déclaré: "Au cours des dernières années, Hô Chi Minh-Ville a toujours mis la restructuration économique au service de son industrie et de son agriculture. La structure économique de la ville continue de respecter progressivement la proportion de services en terme de valeur ajoutée et d’avantages concurrentiels dans 9 secteurs: la finance - la banque - les assurances - le commerce - le tourisme - le transport, les ports et entrepôts - Poste et télécommunications - information et communication; l’immobilier; les services de consultation; la science et technologie et la santé; l’éducation et la formation".

Ces 9 secteurs principaux de services représentent la plus forte proportion du Produit intérieur brut régional (PIBR) avec 57,1% Par conséquent, afin de garantir le développement du secteur tertiaire urbain en tant que moteur important de la nouvelle période, conformément à la politique de construction de Hô Chi Minh-Ville, en ville intelligente, les stratégies et les plans de développement de la ville se concentrent sérieusement sur la garantie de développement des infrastructures appropriée à la croissance rapide et durables du secteur tertiaire.

Le service de transport aérien est le secteur attrayant pour les investisseurs.

Pour ce dernier, de nombreux délégués ont  donné des suggestions. Nguyên Ngoc Hiêu, de l'Université Vietnam-Allemagne, a indiqué que la ville nécessite le développement des axes radiaux dans le sens de connexion plus rapidement entre des espaces en termes de nouveaux services. Elle doit donner la priorité au système logistique 4.0, promouvoir la création de structures régionales, encourager la construction d'une plate-forme numérique,  créer des institutions pour promouvoir la création d'un mécanisme de coopération interrégionale.

Nguyên Huynh Trang, directrice-adjointe du Service municipal de l'industrie et du commerce, a déclaré que son service aura besoin d’environ 1,85 million de m² et un capital d’investissement d’environ 300.000 milliards de VND pour le développement des infrastructures du service tertiaire. Par conséquent, la ville doit rapidement perfectionner ses plans, ainsi que ses projets de développement dans les domaines susmentionnés et les rendre publics quand ils seront disponibles. En outre, les agences publiques doivent bien jouer leur rôle de moteur, ainsi que renforcer le climat favorable des affaires pour les investisseurs.

Mobiliser toutes les ressources

Lors de ce séminaire, Vo Van Hoan, vice-kprésident du Comité populaire de Hô Chi Minh-Ville a indiqué que le secteur tertiaire de la ville était largement et fortement connu dans tous les espaces et structures socio-économiques. Cependant, la nature des infrastructures nécessaires au développement des domaines de services est très complexe et très diverse. Par conséquent, cette planification constitue un problème général.

À propos des infrastructures de secteur tertiaires, Vo Van Hoan, a déclaré que les liens intersectoriels sont plus cohérents et plus efficaces  lorsqu’ils sont associés à l’application des technologies de l’information. En même temps, la planification doit être un pas en avant. La planification globale doit être élaborée et est envisagé strictement pour rassurer la planification de chaque branche.

En outre, en raison des ressources de l'État encore limitées, il est nécessaire de socialiser fortement pour mobiliser des ressources auprès des citoyens, des entreprises privées nationales et étrangères. Enfin, il faut élaborer un mécanisme et une politique plus solide et efficace, ainsi que des politiques préférentielles en matière foncière et fiscale, investissement, construction, y compris dans le domaine étatique.
 
Texte et photos: Quang Châu/CVN


 
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
L’empreinte de l’AUF en Asie-Pacifique après 25 ans

Ninh Binh accueillera l’Année nationale du tourisme 2020 "Hoa Lu - ancienne capitale du millénaire" sera le thème de l’Année nationale du tourisme 2020 qui sera organisée dans la province de Ninh Binh, au Nord. L’information a été rendue publique lors de la première réunion du Comité national de pilotage de l’Année nationale du tourisme 2020 - Ninh Binh, tenu à Hanoï mercredi 21 août.