17/07/2018 18:35
Un an après la décision du secrétaire général du Parti communiste du Vietnam (PCV) en date du 3 juin 2017, faisant suite au 5e Plénum du comité central du PCV et portant sur le développement de l’économie privée et de son rôle moteur important dans l’économie de marché à orientation socialiste, l’heure est au bilan.
>>Le chef de l'État appelle à développer l’économie privée
>>La place croissante du secteur privé dans l’économie du pays

Le développement de l’économie privée est une exigence objective durant  le développement d’une économie socialiste de marché.
Photo: An Hiêu/VNA/CVN

Notons qu’en vertu de cette décision, une série de mesures décisives concernant l’amélioration de l’environnement d’investissement, la réduction du nombre de procédures administratives, la réduction des taux d’intérêts pour les prêts profesionnels, etc… a été déployée afin de permettre la croissance des entreprises.

Les bienfaits du recentrage économique sur le secteur privé

Il y a deux ans, après ses premiers succès, la société par actions Hima, produisant des Ophiocordyceps sinensis (aussi appelé champignon chenille) et implantée à Hô Chi Minh-ville, souhaitait développer une ferme ''high-tech'' de plus de 200 hectares incluant des circuits touristiques.

Après étude de la viabilité du projet, la province de Ba Ria-Vung Tàu a tout de suite soutenu l’entreprise. Le vice-président du Comité populaire de la province a directement mis à disposition de l’entrepreneur la liste des sites possibles pour l’établissement de sa future exploitation ainsi que les formulaires administratifs requis.  Ainsi, en neuf mois, la procédure était achevée.

La nouvelle ferme de 213 hectares a officiellement pu voir plantés ses premiers semis un an après la préparation du projet.  D'ici la fin de l'année, l’entreprise prévoit d'introduire des procédés électroniques dans la production.

Le cas de Hima est une preuve des impacts positifs de la décision promulguant la résolution du 5e Plénum du Comité central du Parti. Le Professeur associé et Docteur d’économie Pham Thi Hông Yên, chef adjoint du Service de l’économie générale, dépendant de la Commission centrale de l'Économie, a souligné qu’"en  affirmant le rôle central de l’économie privée, la résolution du 5e Plénum du Comité central du Parti forme la base du développement durable de ce secteur à moyen et long terme".

La mesure la plus importante reste sans aucun doute la suppression de 700 conditions d’immatriculation au registre du commerce pour les sociétés. On prévoit qu’environ 2000 autres procédures seront ainsi simplifiées.

Le Vietnam poursuit ainsi sur sa bonne lancée après avoir gagné 14 places pour se hisser à la 68e position parmi les 190 économies analysées dans le rapport "Doing Business (DB) 2018" de la Banque mondiale et 5 places dans le rapport de la compétitivité mondiale 2017 - 2018 du Forum économique mondial (FEM).
Renforcement des grands groupes privés vietnamiens.

Autres symptômes de la libération du potentiel économique vietnamien, les trusts connaissent une montée en puissance sans précédent comme le Vingroup ou TH True Milk. De par leur taille, ces deux entités sont les leaders sur le marché vietnamien.

Le directeur de l’Institut de la gestion économique central (IGEC), Nguyên Dinh Cung, a également confirmé "l’envol" des entreprises privées ces temps derniers.
 
Diêu Thuy/CVN
 
 
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Deux ophtalmologues suisses en mission bénévole à Hanoï

L’hôtel Saigon - Ha Long, un 4 étoiles au cœur de la baie La célèbre baie de Ha Long, située à Quang Ninh (Nord), est classée parmi les sept nouvelles merveilles de la nature du monde. L’hôtel Saigon - Ha Long, relevant du voyagiste Saigontourist, est l’un des premiers hôtels de luxe à s’y implanter.