03/11/2020 16:42
La compagnie ferroviaire nationale indonésienne PT Kereta Api Indonesia (KAI) a enregistré une perte de 2,4 billions de rupiah (163,6 millions de dollars) entre janvier et septembre alors que la pandémie du COVID-19 continue de faire pression sur la demande de voyages.
>>Un séisme de magnitude 6,3 frappe l'est de l'Indonésie, pas d'alerte tsunami
>>Indonésie et Singapour renforcent leur coopération dans la transition énergétique

Les passagers du train interurbain Belawan se dirigent vers la gare de Bekasi à Bekasi, dans l'Ouest de Java. Photo : Jakartapost/CVN

Selon un rapport financier de la compagnie ferroviaire nationale indonésienne PT Kereta Api Indonesia (KAI), il s’agit d’une grande perte par rapport aux 1,5 billion de rupiah de bénéfices enregistrés au cours de la même période de l'année dernière. Ses revenus ont également chuté de 31,4% en glissement annuel pour atteindre 12,2 billions de rupiah.

La crise sanitaire actuelle a créé des incertitudes qui continuent d'affecter la compagnie. Les revenus provenant des services aux passagers ont fortement chuté de 67,6% pour s'afficher à 2,3 billions de rupiah au cours des neuf premiers mois de l’année.

KAI a fermé tous ses services de trains de voyageurs à longue distance et locaux en avril à la suite de l’interdiction du "mudik" (exode) ou "retour au village" pendant la période de la fête d’Idul Fitri, et a partiellement redémarré ses opérations le 12 juin. Les fermetures ont entraîné une baisse de 43,6% en glissement annuel du nombre de passagers au cours du premier semestre 2020 à 118,6 millions de personnes, selon les données du ministère des Transports.

Le 28 octobre, le porte-parole de KAI, Joni Martinus, a déclaré qu’il y avait des signes d’augmentation du nombre de passagers et des services logistiques de la société au troisième trimestre. La société a transporté 35,7 millions de passagers au troisième trimestre, une hausse d'environ 75% par rapport au deuxième, alors que l'économie commençait à revenir à la normale. Parallèlement, KAI a également transporté 11,5 millions de tonnes de marchandises entre juillet et septembre, soit une augmentation trimestrielle de 16% par rapport au deuxième trimestre.

Afin d’améliorer le bilan de la société, KAI s’efforce de protéger ses liquidités et de réduire ses coûts. Toutefois, l'entreprise ne prévoit pas de licencier des travailleurs ou de réduire leurs salaires. La société indonésienne vise une augmentation des revenus provenant des services logistiques en maximisant sa structure opérationnelle, en recherchant de nouveaux partenariats... 

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Escapade au temple Dô à Bac Ninh

Dà Nang, Quang Nam et Thua Thiên-Huê s'associent pour le touristique Le Service du tourisme de la ville de Dà Nang a collaboré avec les Départements du tourisme, les Associations du tourisme et les entreprises des provinces de Quang Nam et de Thua Thiên-Huê pour lancer mercredi 25 novembre le programme de relance touristique "Trois localités - Une destination avec de nombreuses expériences".