02/11/2020 12:01
Selon le ministère du Plan et de l’Investissement, le Vietnam a attiré en dix mois 23,48 milliards d'USD d’investissements directs étrangers, dont 3,46 milliards, soit 14,7% des capitaux enregistrés, ont été versés dans l’immobilier, en hausse de 15% en variation annuelle.

>>Investissement direct étranger : 23,48 milliards d'USD attirés en dix mois
>>Le marché immobilier se redresse au troisième trimestre
 

Les compagnies asiatiques en tête parmi les investisseurs étrangers dans l'immobilier au Vietnam.
Photo : VNA/CVN


Dans l’immobilier, les investisseurs asiatiques sont arrivés en tête parmi les investisseurs étrangers au Vietnam. En effet,  Singapour, la République de Corée, Hong Kong (Chine) et le Japon ont investi un montant total de 2,24 milliards d'USD dans ce secteur, soit 70% des capitaux enregistrés au cours des neuf premiers mois. 

Parmi les 15 plus grands investisseurs, neuf sont asiatiques qui représentaient 52% du montant total des achats d’actions et des apports au capital social dans l’immobilier.

Su Ngoc Khuong, directeur principal de l’investissement chez Savills Vietnam, a estimé que la maîtrise de la pandémie du COVID-19 au Vietnam transformait la curiosité des investisseurs en une attention sérieuse avec une croissance des demandes et du nombre de transactions.

Il a prédit que de nombreuses opportunités seraient offertes au marché immobilier dans un moyen terme. Par exemple, les élections législatives en 2021 contribueront à accélérer l’économie vietnamienne. Parallèlement, le secteur bancaire cherche activement à résoudre les créances douteuses et le processus de vente aux enchères de droits d’utilisation des terres de l'État est de plus en plus clairement défini. Ces éléments contribueront à augmenter la liquidité et à créer un marché plus dynamique, a-t-il dit.


VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Bánh duc à la sauce de soja, un encas rustique mais délicieux

Ancienne cité impériale de Huê : une chute de 72,6% de son chiffre d’affaires en 2020 En raison de l’impact de la pandémie de COVID-19, le nombre de touristes dans l'ancienne cité impériale de Huê (Centre) en 2020 a fortement chuté, avec un million de touristes.