16/06/2015 19:36
Ces derniers temps, l'investissement dans les projets d'électricité au Vietnam est devenu un secteur lucratif pour les entreprises étrangères.

>>L'approvisionnement électrique sera assuré cet été
>>Recherche de solutions pour accélérer des projets électriques

En mai 2015, la Sarl thaïlandaise One Asian et le Comité populaire de la province vietnamienne de Quang Tri (Centre) ont signé un mémorandum de coopération au terme duquel la compagnie thaïlandaise investira 2,4 milliards de dollars pour la construction d'une centrale thermique d'une puissance de 1.200MW. Elle sera mise en chantier en 2017 pour entrer en activité en 2019.
 

Sur le chantier de la centrale thermique de Long Phu 1, province de Soc Trang (Sud), avec la participation de Tata Power.
Photo : Trung Hiêu/VNA/CVN


En outre, One Asian coopérera avec la province de Quang Tri (Centre) dans la construction d'un complexe spécialisé dans la production d'électricité dans la zone économique Dông Nam.

La compagnie thaïlandaise souhaite construire des centrales thermiques au gaz naturel en exploitant des gisements au large du Centre du Vietnam estimés à 30 milliards de mètres cubes.

En dehors de One Asian, une autre compagnie thaïlandaise, EGATI, accélère ses investissements dans le projet de centrale thermique de Quang Tri, d'une puissance de 1.200 MW, représentant un investissement total de 2,26 milliards de dollars. L'année dernière, le ministère vietnamien de l'Industrie et du Commerce et EGATI ont signé un mémorandum pour la mise en oeuvre de ce projet sous forme de BOT (Bâtir, Opérer, Transférer), lequel sera achevé en 2021.

Toujours en mai, les représentants du groupe sud-coréen Posco se sont rendus dans la province de Nghê An (Centre) pour discuter de la mise en
œuvre du projet de centrale thermique de Quynh Lâp 2 qui sera implantée sur une superficie de 283ha dans la zone industrielle de Dông Hoi. Elle comprendra quatre turboalternateurs d'une puissance totale de 2.400 MW.

En 2014, Posco a signé avec la province de Quang Ninh (Nord) un mémorandum sur la réalisation d'un autre projet d'électricité sous forme de BOT, d'un coût de 2 milliards de dollars.

Bien que seulement 18 sur 83 projets du plan d'aménagement de l'électricité VII puissent recevoir des investissements étrangers, de nombreuses entreprises étrangères souhaitent investir dans les projets d'électricité du Vietnam sous forme de BOT.

Actuellement, nombre de ceux-ci impliquant une entreprise étrangère ont demandé la délivrance d'une licence d'investissement comme le projet de centrale thermique Vân Phong 1 avec la participation du groupe japonais Sumitomo, la centrale thermique Vung Ang 3, avec Samsung C & T, Sông Hâu 2, avec Toyo-Ink, Nghi Son 2, avec Marubeni et KEPCO, la centrale thermique Quang Ngai, avec Sembcorp, et Long Phu 1, avec Tata Power...

Le gouvernement vietnamien a également demandé aux ministères et organes concernés d'accélérer la mise en œuvre des projets relevant du plan d'aménagement de l'électricité VII.


VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Indications géographiques: les aides de la France pour le Vietnam

Quang Ninh accueille 10 millions de touristes de janvier à septembre Selon le Service provincial du tourisme, au cours des neuf premiers mois de l’année, le nombre de touristes ayant visité Quang Ninh est estimé à plus de 10 millions, dont 3,6 millions de visiteurs étrangers, soit une hausse respective de 25% et de 19% en glissement annuel.