16/08/2019 23:21
Une conférence en ligne sur la réduction des déchets plastiques dans le secteur de santé a eu lieu le 16 août à Hanoï.
>>Dire non aux sacs en plastique et produits non réutilisables
>>Les modèles d’innovation contre les déchets plastiques se multiplient

La ministre de la Santé, Nguyên Thi Kim Tiên (centre), et le ministre des Ressources naturelles et de l'Environnement, Trân Hông Hà, visitent un stand qui expose des produits respectueux de l'environnement.
Photo: VNA/CVN

Organisée conjointement par le ministère de la Santé et le Programme des Nations unies pour le développement (PNUD), cette conférence a suscité la participation de 63 villes et provinces du pays. L’événement vise à sensibiliser tout le personnel du secteur de santé, les patients, leurs proches et la communauté au déploiement de la directive 08/CT-BYT du ministère sur la réduction des déchets plastiques dans ce secteur.

S’exprimant à cette conférence, la ministre de la Santé, Nguyên Thi Kim Tiên, a souligné que durant le processus de soin de santé de la population, les établissements du secteur ont rejeté des déchets plastiques. Des patients et leurs proches les rejettent aussi. Selon des rapports de certains hôpitaux, environ 5% de leurs déchets sont plastiques, soit 22 tonnes par jours.

La ministre de la Santé a demandé aux organes concernés de multiplier les activités d’encourager les gens à changer leur habitude dans l’utilisation des produits plastiques à usage unique; de lancer des programmes de félicitations des organisations et des individus ayant connu de bons résultats dans la réduction des déchets plastiques; d’arrêter l’utilisation les sacs en nylon, les produits en plastiques à usage unique…

Par la même occasion, Nguyên Thi Kim Tiên a signé des engagements avec les chefs des unités dépendantes du ministère de la Santé, les directeurs des Services de santé des 63 villes et provinces dans la réduction des déchets plastiques.

Le 11 avril 2013, le Premier ministre a approuvé un projet d’intensification de la supervision de la pollution de l’environnement causée par les sacs en nylon non-dégradables jusqu’en 2020, dont l’objectif est de ramasser et réutiliser 50% du nombre total de ces sacs dans la vie quotidienne.

Le 25 avril 2019 dernier, le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc a appelé les efforts communs pour régler la question des déchets plastiques.

En écho de l’appel du chef du gouvernement, le ministère de la Santé a promulgué une directive sur la limitation des déchets plastiques dans le secteur de santé, tout en demandant aux établissements de santé d’élaborer les plans, le processus afin de réduire et puis mettre fin aux déchets plastiques.

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Découvrir les secrets de fabrication des gâteaux de lune

L’île aux aigrettes de Chi Lang Nam à Hai Duong Située sur le lac d’An Duong, district de Thanh Miên, province de Hai Duong, l’île aux aigrettes de Chi Lang Nam est un site écotouristique abritant des milliers d’oiseaux.