08/05/2020 17:53
Le ministère de l'Agriculture et du Développement rural a organisé vendredi 8 mai une conférence sur "la mise en œuvre de la tâche de développer l'industrie des crevettes d'eau saumâtre en 2020".
>>Kiên Giang : des exportations au beau fixe en 4 mois
>>Les exportations aquatiques vers la Chine montrent des signes de rebond

Le ministre de l'Agriculture et du Développement rural Nguyên Xuân Cuong.
Photo : VNA/CVN

Le ministère de l'Agriculture et du Développement rural, en collaboration avec le Comité populaire de la province de Soc Trang au Sud, a organisé le 8 mai une conférence sur "la mise en œuvre de la tâche de développer le secteur de crevettes d'eau saumâtre en 2020", avec la participation de responsables de huit localités du delta du Mékong et d’associations et d’entreprises opérationnelles dans ce domaine.

Le ministre Nguyên Xuân Cuong a estimé que l'industrie des crevettes d'eau saumâtre en 2020 était confrontée à de nombreux défis, notamment la pandémie de COVID-19, les conditions météorologiques extrêmes, la salinisation, les maladies chez les crevettes, le marché de consommation.

Selon le ministre, la ratification prochaine par l'Assemblée nationale de l'Accord de libre-échange Vietnam-Union européenne, avec les impôts préférentiels appliqués aux produits agricoles, bénéficiera beaucoup à ce secteur de crevettes.

Il a annoncé que le secteur de crevettes d’eau saumâtre visait cette année une valeur d’exportation de plus de 3,5 milliards d'USD, en hausse de 2-3 % sur un an. Alors, il faut que la gestion de l'État dans le secteur de l’aquaculture soit serrée, les entreprises doivent avoir leur plan de production et de développement des affaires efficace, outre l’assistance active de l'État.

En 2020, le secteur de crevettes d’eau saumâtre prévoit d'élever 730.000 hectares avec un rendement estimé à 830.000 tonnes et de réaliser une valeur d’exportation de 3,5 milliards d'USD.

Lors de la conférence, les participants ont insisté sur la nécessité de mettre en œuvre des mesures acharnées pour faire face à l'intrusion d'eau saline, pour observer les avertissements environnementaux et pour prévenir les maladies chez les crevettes.

Fin avril, la superficie d'élevage de crevettes des localités côtières a été plus de 480.000 hectares, soit près de 85% de celle de la même période de 2019 et soit plus de 71% du plan annuel.

En même temps, la production de crevettes d’eau saumâtre a atteint plus de 168.000 tonnes, soit 21,7% du plan annuel. Les exportations de crevettes de toutes sortes au premier trimestre de cette année se sont chiffrées à 600 millions d'USD.

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
L’originalité des villages de broderie du Vietnam

Faire de Mui Né une destination de premier rang en Asie-Pacifique d’ici 2030 Se concentrer sur l'amélioration du système d'infrastructures et l'attraction des investisseurs pour faire du site touristique national de Mui Né en une destination de premier rang en Asie-Pacifique d'ici 2030. Tel est l'une des objectifs importants du projet d’"Orientation du développement touristique dans la province centrale de Binh Thuân d’ici 2025 et vision 2030".