07/10/2021 14:30
Entre janvier et  septembre 2021, le secteur agricole a rencontré maintes difficultés, mais il a réussi à atteindre une croissance positive, contribuant ainsi en grande partie à la croissance de l’économie nationale.
>>Restructuration d’un espace de développement pour l’agriculture
>>Le Vietnam appelle à plus d'investissements de l'UE dans l'agriculture
>>Promouvoir la production et l’écoulement des produits agricoles

Les ventes de produits agricoles, forestiers et aquatiques au cours des neuf premiers mois de 2021 sont estimées à 35,5 milliards d'USD.
Photo : VNA/CVN

Les récentes évolutions du COVID-19 ont gravement affecté la production et l’exportation de produits agricoles du pays. De plus, la concurrence commerciale entre les grandes économies et l’application accrue de mesures protectionnistes, de barrières techniques et de la traçabilité par plusieurs pays ont provoqué des difficultés pour la production et l’import-export de produits agricoles.

Mais sous la direction du gouvernement et des différents acteurs, le secteur agricole a atteint le double objectif du développement socio-économique et de lutte contre le nouveau coronavirus.

Selon un rapport publié le 5 octobre par le ministère de l’Agriculture et du Développement rural, au cours des neuf derniers mois, l’agriculture a maintenu son taux de croissance, affirmant ainsi son rôle dans le développement socioéconomique.

Sa valeur ajoutée (VA) au troisième trimestre 2021 a augmenté de 1,04% par rapport à la même période de l’année dernière. Au cours des neuf derniers mois, le taux de croissance de la VA de l’ensemble du secteur a atteint 2,74%.

Le chiffre d’affaires à l’exportation des produits agricoles, forestiers et aquatiques au cours des neuf premiers mois de 2021 a été estimé à 35,5 milliards d'USD, soit une hausse de 17,7% par rapport à la même période de 2020.

Le chiffre d’affaires à l’importation de ces produits, notamment des matières premières, est de 32,2 milliards d'USD, soit une hausse de 41,6% par rapport à la même période l’année dernière. Par conséquent, l’excédent commercial au cours des neuf derniers mois, a atteint plus de 3,3 milliards d'USD, mais a diminué de 55,3% par rapport au mois de septembre 2020.

Quatre tâches clés

Le vice-ministre de l’Agriculture et du Développement rural, Phung Duc Tiên, a déclaré qu’afin d’atteindre un taux de croissance de 2,5% à 2,8% en 2021, son ministère avait publié un plan d’action s’articulant autour de quatre tâches clés.

La tâche la plus importante était de se concentrer sur la production et le commerce en fonction des conditions météorologiques et des évolutions de l’épidémie dans chaque province et ville. Ensuite, il a fallu développer le marché, enlever des obstacles, créer des conditions favorables à la consommation à l’intérieur du pays et à l’exportation.

Et ensuite, le secteur agricole a dû se coordonner avec les ministères, les localités et les associations industrielles pour régler des difficultés techniques, faciliter le dédouanement et améliorer les infrastructures logistiques.

Le ministère de l’Agriculture et du Développement rural a également renforcé ses activités de promotion du commerce international en vue d’augmenter les exportations. Il s’est coordonné avec les services commerciaux du Vietnam à l’étranger, en aidant les localités et les entreprises à exporter leurs produits agricoles vers l’Union européenne, le Royaume-Uni, la Chine et le Japon.

Enfin, pour maintenir la production et la consommation de produits agricoles, forestiers et aquatiques, le ministère a mis en œuvre de nombreuses solutions afin de prévenir et de lutter contre les catastrophes naturelles et minimiser ses dommages sur l’économie, la production et la vie de la population.

NDEL/VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Les œuvres en galets uniques d’une jeune Hanoïenne

Le Vietnam et le Cambodge coopèrent pour la reprise du tourisme international Le directeur général adjoint de l'Administration nationale du tourisme, Hà Van Siêu, a exprimé sa conviction que l'industrie touristique vietnamienne et cambodgienne surmonterait bientôt les difficultés causées par la pandémie et rétablirait rapidement les activités touristiques nationales et internationales.