15/04/2018 17:05
Le secrétaire général du Parti communiste du Vietnam (PCV), Nguyên Phu Trong, a effectué les 14 et 15 avril une visite de travail dans la province d’An Giang (Sud), a fin de se renseigner sur la situation locale.
>>Le Comité de pilotage de la région du Nam Bô occidental fait le bilan de ses 15 ans d'activités
>>An Giang : découverte de ​20.000 objets de la culture d'Oc Eo

Le secrétaire général du PCV, Nguyên Phu Trong, lors de la séance de travail avec les autorités d'An Giang, le 15 avril. Photo : Tri Dung/VNA/CVN

Lors de sa séance de travail le 15 avril avec les autorités provinciales, Nguyên Phu Trong a déclaré apprécier leurs réalisations pour améliorer les conditions de vie de la population, ramener le taux de pauvreté à 5,24%, garantir la sécurité et développer les relations avec des localités cambodgiennes. Soulignant les atouts d’An Giang dans le secteur agricole, il a recommandé à la province de se concentrer sur l’agriculture high-tech.

Le leader du PCV a également appelé les cadres, les membres du Parti et les fonctionnaires d’An Giang à accomplir leurs missions en matière d’édification du Parti et du système politique. Il est en outre nécessaire de privilégier la formation de personnel, d’accélérer la réforme administrative et d’améliorer le climat des affaires et de l’environnement.

Auparavant, le 14 avril, Nguyên Phu Trong s’est rendu dans la commune de My Phu, district de Châu Phu, province d’An Giang. Il a travaillé avec les autorités locales, rencontré des agriculteurs et éleveurs de poissons tra (pangasius) de cette commune. Il les a encouragés à travailler plus activement pour développer l’agriculture industrielle, améliorer la qualité des produits locaux pour une meilleure vente sur les marchés domestique et international.

Durant son séjour, le secrétaire général du PCV a visité le pont de Cao Lanh enjambant sur la rivière Tiên. Une fois la construction achevée, ce pont permettra de réduire les temps de trajet entre Hô Chi Minh-Ville et les provinces du Nam Bô occidental, et de diminuer ainsi les embouteillages sur la Nationale1.
 
VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Banh cuôn au fruit de dragon – un plat irrésistible à déguster

Le tourisme intérieur du Vietnam devrait se redresser après le COVID-19 La résurgence du COVID-19 au Vietnam a mis de nombreux prestataires touristiques sous pression alors qu'ils essayaient de maintenir leurs entreprises à flot. Cependant, maintenant que la pandémie s’apaise, ils ont des conditions favorables pour ramener leurs affaires à la normale.