29/10/2018 23:22
>>Le Sri Lanka lève l'état d'urgence
>>Début des élections législatives au Sri Lanka

Le secrétaire général de l'ONU, Antonio Guterres, a exprimé dimanche 28 octobre son inquiétude vis-à-vis de l'aggravation de la crise politique au Sri Lanka, et a appelé toutes les parties en présence dans ce pays insulaire à la retenue. M. Guterres suit avec beaucoup d'attention les récents évènements au Sri Lanka, a indiqué dans un communiqué son porte-parole Stephane Dujarric, se référant à l'incident survenu dimanche 28 octobre, au cours duquel un des gardes du corps d'un ancien ministre a été abattu au milieu d'une foule. Avec cette attaque, qui a fait un mort et deux blessés, la crise politique a soudain pris une tournure violente, après que le président Maithripala Sirisena a dissolu samedi 27 octobre son gouvernement, et a nommé l'ancien homme fort du pays, Mahinda Rajapakse, au poste de Premier ministre. M. Guterres a appelé le gouvernement sri lankais à respecter les valeurs démocratiques, à suivre les dispositions et procédures constitutionnelles, à préserver l'État de droit, et à garantir la sécurité de tous les Sri Lankais, selon le communiqué. Le Secrétaire général de l'ONU a appelé toutes les parties à faire preuve de retenue et à répondre aux évènements de manière pacifique, a ajouté M. Dujarric.

Xinhua/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Du fil de cuivre à l’œuvre d’art

Un portail d’information sur le tourisme intelligent de Phu Yên et Hà Nam La province centrale de Phu Yên a officiellement mis en service son portail d’information sur le tourisme qui est également accessible sur les smartphones utilisant IOS et Android.