08/02/2019 16:54
Le secrétaire d'État américain Mike Pompeo se rendra la semaine prochaine en Hongrie, en Slovaquie, en Pologne, en Belgique et en Islande, afin de discuter des relations bilatérales et de questions internationales, a annoncé jeudi 7 février à Washington le département d'État américain.
>>Pompeo s'entretient avec son homologue britannique
>>Après un arrêt en Irak, Mike Pompeo arrive en Égypte

Le secrétaire d'État américain Mike Pompeo.
Photo: AFP/VNA/CVN

Selon un communiqué de presse publié par Robert Palladino, porte-parole adjoint du département d'État, M. Pompeo se rendra à Budapest, Brastislava, Varsovie, Buxelles et Reykjavik du 11 au 15 février.

Le 12 février, le secrétaire d'État rencontrera son homologue polonais à Varsovie, où les États-Unis co-organiseront avec la Pologne la réunion ministérielle pour promouvoir la paix et la sécurité au Moyen-Orient, selon le communiqué. Le département d'État a déclaré le 11 janvier dernier que cette réunion ministérielle serait tenue pour répondre à une série de problématiques au Moyen-Orient dont le terrorisme et l'extrémisme, le développement et la prolifération de missiles, le commerce et la sécurité maritimes ou encore les menaces posées par les groupes intermédiaires dans la région. La réunion "portera sur la stabilité, la paix, la liberté et la sécurité dans la région du Moyen-Orient, et cela comprend un élément important qui est de s'assurer que l'Iran ne constitue pas une influence déstabilisante", a déclaré M. Pompeo plus tôt dans une interview.

En janvier, M. Pompeo a effectué une visite de huit jours au Moyen-Orient sur fond d'incertitude et de complexité grandissantes dans la région suite à la décision de la Maison Blanche de retirer les troupes américaines de Syrie.

Xinhua/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Excursion dans le village des marionnettes sur l’eau de Dào Thuc

Une année de succès pour Saigontourist 2018 a été une année pleine de réussite pour le voyagiste Saigontourist, avant tout grâce à ses nombreux programmes dont les résultats ont été au-delà des espérances.