12/04/2021 15:54
>>L'ex-espion juif Pollard libre de quitter les États-Unis, Israël espère son retour
>>La Palestine critique l'accord négocié par les États-Unis entre Israël et les EAU

Le secrétaire américain à la Défense, Lloyd Austin, a entamé dimanche 11 avril une visite de deux jours en Israël, soit la première visite officielle d'un responsable américain depuis l'investiture du président Joe Biden en janvier dernier. Cette visite intervient sur fond de discussions indirectes entre les États-Unis et l'Iran sur le renouvellement de l'accord de 2015 sur le programme nucléaire iranien, signé par l'Iran et plusieurs puissances mondiales. M. Austin a réitéré l'engagement des États-Unis à protéger la sécurité d'Israël, selon des communiqués conjoints publiés avec le ministre israélien de la Défense Benny Gantz à la suite d'une rencontre entre les deux responsables, ajoutant qu'ils ont également discuté de la normalisation des liens entre Israël et plusieurs pays arabes. M. Gantz a déclaré qu'Israël "travaillera étroitement avec nos alliés américains pour s'assurer que tout nouvel accord avec l'Iran sécurisera les intérêts vitaux du monde et des États-Unis, empêchera une course dangereuse aux armements dans notre région et protégera l'État d'Israël".
 
AFP/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
L’art au cœur du développement urbain de Hanoi