14/04/2018 10:57
La cathédrale Cao Daï de Tây Ninh, ou "Saint-Siège", est le centre du caodaïsme. Considérée comme l’une des plus grandes structures religieuses du Sud du Vietnam, elle est située à 80 km au nord-ouest de Hô Chi Minh-Ville.
>>Clôture du Congrès du Saint-Siège caodaïste de Tây Ninh pour le mandat 2017-2022
>>Célébration du 91e anniversaire de la fondation du caodaïsme à HCM-Ville
 
Le caodaïsme est une religion vietnamienne fondée en 1926 dans la province méridionale de Tây Ninh. C’est maintenant l’une des principales religions au Vietnam avec plus de 2,5 millions d’adeptes, 10.000 dignitaires et 1.000 lieux de culte. Au fil des ans, le développement du caodaïsme a diversifié et enrichi la vie religieuse du peuple vietnamien.

Le Saint-Siège a été construit entre 1927 et 1947 sur un terrain de 100 ha dans le bourg de Hoà Thành, province de Tây Ninh. C’est un bâtiment curieux et unique, fruit du mélange de l’architecture asiatique et européenne. Tout le complexe est entouré d’une clôture percée de 12 portes. Vue de loin, la cathédrale domine une végétation  luxuriante.

L’architecture reflète les préceptes de la religion qu’elle représente : une combinaison harmonieuse de styles architecturaux issus du bouddhisme, de l’hindouisme, du taoïsme, du confucianisme, du christianisme et de l’islam. Étonnamment, toute la structure a été construite par des agriculteurs locaux et des dignitaires religieux qui n’avaient aucune compétence en construction. Toutes les étapes ont été exécutées sans aucun plan.

Vieux de près d’un siècle, le Saint-Siège a été conservé intact. Aujourd’hui, il est devenu non seulement un lieu de pèlerinage pour les adeptes du caodaïsme venus du monde entier, mais aussi une destination populaire pour les touristes nationaux et internationaux.

Texte : Nguyên Vu - Thành Dat/VNP/CVN
Photos : Nguyên Luân/VNP/CVN

 
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Le pont Long Biên, un des monuments historiques inoubliables de Hanoï.

Le parc floral de Hô Tây, une destination prisée à Hanoï D’une superficie de 7.000 m², le parc floral de HôTây, dont les espèces varient au gré des saisons, attire de nombreux Hanoïens mais aussi des visiteurs de tous les coins du Vietnam.