28/05/2021 11:39
Jeudi 27 mai à Kigali, le président rwandais Paul Kagame a déclaré au cours d'une conférence de presse conjointe avec son homologue français Emmanuel Macron, que le Rwanda et la France allaient "améliorer leurs relations" afin de bénéficier aux deux peuples sur les plans politique, économique et culturel.
>>À Paris, des promesses sanitaires pour l'Afrique, pas encore d'engagement financier
>>À Paris, un sommet pour sauver l'Afrique de l'asphyxie financière

Le président français Emmanuel Macron (gauche) est accueilli par son homologue rwandais Paul Kagame, le 27 mai à Kigali.
Photo : AFP/VNA/CVN 

Dans un discours prononcé un peu plus tôt dans la journée au Mémorial du génocide de Kigali, M. Macron a reconnu les responsabilités de la France dans le génocide des Tutsi de 1994 au Rwanda , qui a fait plus d'un million de morts. 

Tout en soulignant que la visite de M. Macron concernait l'avenir et non le passé, le président rwandais a déclaré que son pays souhaitait "former une relation forte et durable" avec la France.

Depuis 2017, en dépit des problèmes historiques qui les opposent, les deux pays ont de fait travaillé main dans la main pour relancer les relations bilatérales, et des progrès significatifs ont été accomplis à cet égard, a quant à lui indiqué M. Macron, tout en promettant que la France allait accélérer ses efforts pour traduire en justice les responsables du génocide réfugiés sur son territoire.

M. Macron est arrivé au Rwanda jeudi 27 mai matin pour une visite d'État de deux jours. Il s'agit de la première visite en onze ans d'un président français en exercice dans ce pays d'Afrique centrale.

L'Élysée a annoncé vendredi 21 mai que le président français allait nommer un ambassadeur au Rwanda afin de normaliser les relations diplomatiques entre les deux pays. Ce poste était en effet vacant depuis 2015. Un centre culturel français devrait également être inauguré par M. Macron après sept ans de fermeture.

Xinhua/VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Le photographe Lâm Duc Hiên, la mémoire du Mékong

Destinations attrayantes de la province de Thanh Hoa Outre ses belles plages, la province de Thanh Hoa (Centre) regorge de destinations attrayantes, comme la réserve naturelle de Pu Lông et le parc national de Bên En.