12/06/2020 16:43
Le Royaume-Uni souhaite adhérer à l'Accord de partenariat transpacifique global et progressiste (CPTPP), a affirmé la secrétaire d'État britannique au Commerce international, Elizabeth Truss.
>>L’entrée en vigueur du CPTPP contribue à la promotion du libre-échange mondial
>>Le Royaume-Uni salue l’entrée en vigueur du CPTPP en décembre prochain

La secrétaire d'État britannique au Commerce international, Elizabeth Truss.
Photo : VNA/CVN

La secrétaire d'État britannique au Commerce international, Elizabeth Truss, a fait cette remarque lors d'une récente interview accordée au journal japonais Nikkei Asian Review, ajoutant que son pays souhaitait rejoindre l'accord commercial "dès que possible".

L'adhésion au CPTPP est un objectif stratégique du Royaume-Uni lorsqu'il travaille avec des partenaires en Pacifique, a-t-elle déclaré.

Selon la responsable britannique, les membres de cet accord représentent 13% des économies mondiales et une grande partie de l'Asie-Pacifique.

Le Royaume-Uni souhaite également devenir le partenaire de dialogue de l'Association des nations de l'Asie du Sud-Est (ASEAN), a-t-elle déclaré, ajoutant que cette décision viendra compléter l'adhésion du Royaume-Uni au CPTPP.

Le CPTPP est un accord commercial regroupant 11 pays : Canada, Mexique, Pérou, Chili, Nouvelle-Zélande, Australie, Japon, Singapour, Brunei, Malaisie et Vietnam. Ces pays représentent environ 13% du PIB mondial avec une population totale de près de 500 millions de personnes.

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
L’originalité de la course de chevaux de Bac Hà à Lào Cai

Binh Thuân : le festival Kate 2020 prévu pour octobre Le festival Kate 2020 devrait avoir lieu dans la ville de Phan Thiêt (province de Binh Thuân, Centre) du 15 au 16 octobre, a annoncé le Département provincial de la culture, des sports et du tourisme.