22/05/2021 19:48
>>Angleterre : pubs et stades rouvrent lundi 17 mai malgré un variant indien préoccupant
>>Virus : l'Angleterre allège les restrictions, l'Inde épuisée menacée par un cyclone

Le gouvernement britannique a lancé vendredi 21 mai un projet pour un nouveau "radar mondial de la pandémie" (Global Pandemic Radar) pour identifier les variants émergents de la COVID-19 et suivre les nouvelles maladies dans le monde. Selon un communiqué du gouvernement britannique, l'Organisation mondiale de la santé (OMS) dirigera un groupe de mise en œuvre, soutenu par le Wellcome Trust, pour lancer ce nouveau partenariat international afin d'identifier, suivre et partager les données sur les nouveaux variants de la COVID-19. Le "radar mondial de la pandémie" devrait être pleinement opérationnel avec un réseau de centres de surveillance avant la fin de 2021, indique également le communiqué. "Nous devons établir un système de surveillance des maladies adapté au XXIe siècle, avec un partage de données en temps réel et un séquençage et une réponse génomique rapides", a déclaré le Premier ministre britannique Boris Johnson dans le communiqué.
Xinhua/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Découvrez le monde des crayons de couleur à Hanoï

Quel visage aura le tourisme francophone au Vietnam après le COVID-19 ? L’activité touristique au Vietnam a été anéantie par la pandémie de COVID-19. Pour la deuxième année consécutive, les professionnels du tourisme francophones continuent à naviguer à vue en espérant un retour aux affaires après la crise.