15/07/2020 14:50
Le Royaume-Uni a annoncé mardi 14 juillet qu'il allait expurger son réseau 5G de tout équipement produit par le géant chinois Huawei en raison d'un risque pour la sécurité du pays.
>>Le marché français de la 5G sérieusement obscurci pour Huawei
>>Canada : une juge douche les espoirs de libération rapide d'une cadre de Huawei

Le Royaume-Uni a annoncé le 14 juillet qu'il allait expurger son réseau 5G de tout équipement produit par le géant chinois Huawei.
Photo : AFP/VNA/CVN

L'achat de nouveaux équipements Huawei sera interdit après le 31 décembre 2020 et les équipements existants devront être retirés d'ici 2027.

"Le meilleur moyen de sécuriser notre réseau est que les opérateurs cessent d'utiliser les équipements Huawei pour construire le futur réseau 5G britannique", a déclaré le ministre chargé de la Culture et du Numérique, Oliver Dowden, à la Chambre des Communes à l'issue d'une réunion du Conseil de sécurité nationale (NSC) présidée par le Premier ministre conservateur Boris Johnson.

"Cela n'a pas été une décision facile, mais c'est la bonne pour les réseaux télécoms britanniques, pour notre sécurité nationale et pour notre économie - maintenant comme à long terme", a-t-il ajouté.

AFP/VNA/CVN
 

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Une expérience inoubliable pour les étudiants francophones au Vietnam

L'île de Phu Quôc développe une agriculture écologique liée au tourisme Le district insulaire de Phu Quôc, province de Kiên Giang (Sud), est déterminé à développer un modèle de production agricole écologique associé aux services et au tourisme afin de créer plus de produits touristiques d'ici 2025 et à l'horizon 2030.