16/07/2020 14:24
Le ministre vietnamien de la Santé par intérim, Nguyên Thanh Long, et l'ambassadeur du Royaume-Uni à Hanoï, Gareth Ward, ont signé mercredi 15 juillet un protocole de coopération pour mettre en œuvre un programme d'amélioration de la santé publique au Vietnam. Dans le cadre de ce projet, outre le Vietnam, le Royaume-Uni octroiera l’aide financière à sept autres pays.
>>Promotion des relations entre le Vietnam et le Royaume-Uni
>>Le Royaume-Uni remercie le Vietnam pour avoir sauvé ses citoyens 
>>La guérison du pilote britannique, succès du Vietnam contre la pandémie

Le ministre vietnamien de la Santé par intérim, Nguyên Thanh Long (droite), et l'ambassadeur du Royaume-Uni au Vietnam, Gareth Ward, le 15 juillet à Hanoï.

Dans le cadre du Fonds de prospérité du gouvernement britannique, le projet comprend des contenus tels que l'éducation, la santé, la santé numérique, les maladies infectieuses et l’octroi des bourses pour les responsables de la santé vietnamiens, et la coopération pour lutter contre la résistance aux antibiotiques.

Lors de la cérémonie de signature, le diplomate, Gareth Ward, a salué le Vietnam pour son traitement réussi du pilote britannique, identifié comme le 91e patient de COVID-19 dans le pays, notant que sa guérison est un miracle.

Dans le contexte où les deux pays célèbrent cette année le dixième anniversaire des relations de partenariat stratégique, a-t-il dit, les deux ministères des Affaires étrangères ont discuté des mesures visant à promouvoir les relations bilatérales.

Nguyên Thanh Long, à son tour, a exprimé sa gratitude pour le soutien du Royaume-Uni au secteur de la santé au Vietnam, après avoir exprimé le souhait que les deux pays maintiennent leur coopération dans la prévention des maladies, en particulier dans le développement de vaccins contre la COVID-19.

Texte et photos : Hoàng Hoa - ARU/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Les maquereaux séchés, la fierté de Dô Son

À la découverte des pagodes khmères du Sud-Ouest En visitant le Sud-Ouest du Vietnam, les visiteurs ne devraient pas manquer cinq pagodes khmères à la beauté ancienne et l’architecture unique.