06/07/2021 11:41
Le Royaume-Uni a investi jusqu’au présent au Vietnam dans 424 projets totalisant 3,9 milliards d’USD, se classant 15e sur 140 pays et territoires investissant au Vietnam, selon le Département des investissements étrangers du ministère du Plan et de l’Investissement.
>>Le chiffre d'affaires à l'exportation vers le Royaume-Uni augmente en cinq mois
>>Les Britanniques accroîtront leur investissement dans le secteur de la santé au Vietnam
>>De premières tonnes de riz vietnamien exportées vers le Royaume-Uni

L'industrie manufacturière représente la plus grande proportion des projets britanniques au Vietnam. Photo : BDT/CVN

Avec plus de 118 projets pour 1,5 million d’USD, l’industrie manufacturière représente la plus grande proportion des projets britanniques au Vietnam, suivie par l’immobilier, l’exploitation minière, le commerce de gros et de détail.

Selon Dô Nhât Hoàng, chef du Département des investissements étrangers, la perspective d’attirer des investissements britanniques est énorme dans le contexte où les deux pays ont signé l’Accord de libre-échange (UKVFTA) en décembre 2020.

De plus, le Vietnam a également été choisi comme destination attractive pour de nombreux investisseurs étrangers, en raison de ses atouts tels que politique stable, croissance économique élevée et stable, coûts de production compétitifs, ressources humaines abondantes, structure démographique d’or, marché potentiel, intégration économique internationale profonde, politique d’attraction des investissements ouverte avec de nombreuses incitations concurrentielles, situation géographique stratégique en Asie du Sud-Est.

Le Vietnam appelle actuellement à investir dans les secteurs suivants: énergies renouvelables, industrie manufacturière, biotechnologies et électronique. Le pays est désireux de coopérer avec le Royaume-Uni dans l’électronique, le Vietnam étant le 12e pays du monde, le 3e  de la l’ASEAN en termes d’exportation d’appareils électroniques et 95% de la valeur de sa production provient d’entreprises à capitaux étrangers, a souligné Dô Nhât Hoàng.

Pour faciliter l’attraction des investissements étrangers, le Vietnam continue à revoir le fonds foncier des zones industrielles, à renforcer la formation des ressources humaines afin de répondre aux besoins des investisseurs, à améliorer l’environnement des affaires avec de nombreuses nouvelles stratégies d’IDE, à construire un cadre juridique de plus en plus favorable avec un mécanisme ouvert, à accroître la décentralisation et la transparence, à diversifier les formes d’investissement, à compléter les incitations et à soutenir l’investissement.

Le gouvernement renforcera son soutien avec des informations plus précises sur les politiques, supprimera les goulots d’étranglement et organisera de nombreux séminaires afin de connecter les entreprises nationales et étrangères.

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Les artistes conjuguent leurs efforts pour préserver le chant xâm

Le sud de Phu Quôc émerge comme un nouveau paradis de villégiature En cette période stressante, trouver un bel espace pour se détendre sera une tendance et le sud de Phu Quoc dans la province de Kiên Giang dans le delta du Mékong, apparait comme une destination idéale pour une "mise au vert" idéale.