01/02/2017 17:35
Le directeur général de l'Office des Nations unies à Genève (ONUG), Michael Moller, a apprécié l'appui qu'a apporté le président chinois Xi Jinping à la mondialisation et au multilatéralisme lors de sa visite en Suisse à la mi-janvier.
>>A Davos, préoccupation pour les cols-blancs, futures victimes de l'automatisation
>>Le président chinois appelle à un monde multilatéral sans armes nucléaires

Le directeur général de l'Office des Nations-unies à Genève (ONUG), Michael Moller. Photo : AFP/VNA/CVN
"Son message a été extrêmement bien accueilli dans le contexte d'un monde fragmenté et conflictuel...", a-t-il dit lors d'une interview exclusive avec Xinhua.

"... Je me réjouis de travailler étroitement ensemble pour assurer qu'on aille de l'avant sur ce qui est essentiellement une approche très commune", a-t-il ajouté.

M. Xi a effectué une visite du 15 au 18 janvier en Suisse. Lors de sa visite d'État, il s'est entretenu avec son homologue suisse Doris Leuthard, pris part à la 47e édition du Forum économique mondial, et rencontré des hauts responsables d'organisations internationales à Genève et à Lausanne.

À Davos, le président Xi a souligné à quel point il est important d'orienter la mondialisation économique, de s'y adapter et de faire en sorte que ses avantages soient partagés par tous.

Selon lui, ceux qui considèrent que la mondialisation économique est responsable des problèmes du monde nient la réalité et ne contribuent pas à résoudre les problèmes.

En revanche, pour que son impact soit positif et pour rééquilibrer son processus, il estime qu'il est nécessaire d'agir de façon proactive et de gérer la mondialisation économique de façon appropriée.

Il a, entre autre, souligné la nécessité de parvenir à un équilibre entre l'efficacité et l'équité afin de s'assurer que les différents pays, les différentes couches sociales et les différents groupes de personnes partageront tous les avantages de la mondialisation économique.

Ces thèmes ont été également abordés dans son discours prononcé au siège des Nation Unis à Genève, où le président chinois a partagé sa vision de créer une communauté de destin commun pour toute l'humanité.

Lors de son discours, M. Xi a souligné le ferme soutien de la Chine au multilatéralisme et à la mondialisation dans un contexte où le protectionnisme, l'isolement et le populisme sont de plus en plus de tendance. Il a encouragé les dirigeants du monde à poursuivre leurs efforts pour accomplir un développement vert à faible émission de carbone, tout en appelant à ce que les gouvernements construisent à la fois une prospérité et une sécurité commune grâce à une coopération gagnante-gagnante.

M. Moller a rappelé que face au changement climatique, à la migration, à la pénurie des ressources et aux défis sanitaires et financières, le monde doit coopérer davantage pour trouver des solutions et réduire les répercussions auprès des populations concernées.

Dans ce contexte, il a applaudi le soutien qu'a accordé la Chine au multilatéralisme, ajoutant que le géant asiatique pouvait jouer un rôle déterminant quant à la mise en œuvre des objectifs de développement durable et l'Accord de Paris sur le climat, adoptés par la communauté internationale. "C'est là où la Chine peut jouer un rôle déterminant en tant que catalyseur, pour montrer la voie et aller de l'avant", a-t-il indiqué. "La Chine est un pays très important ...; quand la Chine décide d'aller dans une certaine direction, beaucoup de gens la suivent. C'est un rôle de leader", a-t-il ajouté.

Tout en présentant ses meilleurs voeux au peuple chinois pour l'année du coq, M. Moller a rappelé que le bien-être de la Chine a un impact direct pour des millions de personnes dans le monde.

"Si les choses vont bien pour la Chine, il y a de fortes chances qu'elles aillent bien pour beaucoup d'autres personnes autour de la planète ... Je souhaite que l'année du coq porte chance à tout le monde, particulièrement pour la Chine et son peuple", a-t-il conclu.

Xinhua/VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Vietnam - France: une coopération chaque jour plus florissante

Quang Nam: Hôi An parmi les villes les plus attractives au monde Le magazine Travel and Leisure vient de publier un classement des 15 villes les plus attractives au monde comportant à la 8e place la vieille ville de Hôi An, dans la province de Quang Nam (Centre).