27/05/2021 18:13
Le roi Abdallah II de Jordanie a mis en garde Israël de ne pas poursuivre ses violations à Jérusalem et contre la mosquée d'Al-Aqsa, tout en condamnant les tentatives illégales de l'État hébreu d'expulser les Palestiniens de leur foyer dans les quartiers de Jérusalem-Est, selon un communiqué de la cour royale.
>>Appel à plus d'efforts internationaux pour mettre fin à l'occupation israélienne
>>Blinken veut "reconstruire" le lien avec les Palestiniens et "défendre" Israël
>>Blinken part au Proche-Orient avec des objectifs très modestes

Le secrétaire d'État américain Antony Blinken (gauche) et le roi de Jordanie, Abdallah II, lors de leur rencontre à Amman, le 26 mai.
Photo : AFP/VNA/CVN

Au cours de sa rencontre avec le secrétaire d'État américain Antony Blinken en visite en Jordanie, le roi Abdallah II a déclaré que son pays poursuivrait les efforts pour préserver les lieux saints islamiques et chrétiens à Jérusalem, soulignant la nécessité de préserver le statu quo historique et juridique dans la ville sainte.

L'absence de solution politique garantissant les droits justes et légitimes des Palestiniens ainsi que l'établissement d'un État palestinien indépendant dans les frontières de 1967 avec Jérusalem-Est pour capitale ne fera que pousser la région davantage dans les tensions et l'instabilité, a-t-il observé.

Pour sa part, M. Blinken s'est félicité du rôle joué par la Jordanie dans le maintien de la sécurité et de la stabilité dans la région.

Xinhua/VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Les artistes conjuguent leurs efforts pour préserver le chant xâm

Phu Quôc rouvrira bientôt ses portes aux touristes étrangers Le Premier ministre Pham Minh Chinh a ratifié la proposition du ministère de la Culture, des Sports et du Tourisme sur la réouverture de Phu Quôc à destination des touristes étrangers à partir d’octobre. Cette décision donnera le coup d’envoi du redressement touristique vietnamien après plusieurs mois de fermeture en raison de la crise sanitaire.