14/08/2020 14:55
Selon l’Association des vivres du Vietnam (VFA), les prix du riz exporté vietnamien sont les plus élevés parmi ceux des pays exportateurs de riz, notamment la Thaïlande, l'Inde, le Pakistan et le Myanmar.
>>Business Times met en évidence de nouvelles opportunités dans le commerce UE - Vietnam
>>L'Afrique - un marché potentiel pour le riz vietnamien

Manutention du riz pour l'export au port de Sài Gon, à Hô Chi Minh-Ville.
Photo : VNA/CVN

Le 11 août, le prix du riz vietnamien à 5% brisure était de 493 USD la tonne, par rapport à 473 USDdu riz thaïlandais. Le prix du riz vietnamien à 25% brisure était de 468 USD, alors que celui du riz thaïlandais était de 452 USD.

Au cours des sept premiers mois de l'année, le Vietnam a exporté près de 4 millions de tonnes de riz pour 2 milliards d’USD, en hausse de 11% en valeur et en baisse de 1,5% en volume par rapport à la même période 2019. Le Vietnam est actuellement le 2e plus grand exportateur de riz au monde.

L'amélioration de la qualité et de la logistique du riz, ainsi que la résurgence de l'épidémie de COVID-19 dans de nombreux pays, ont entraîné une augmentation des prix du riz vietnamien.
 
VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Banh cuôn au fruit de dragon – un plat irrésistible à déguster

Le tourisme intérieur du Vietnam devrait se redresser après le COVID-19 La résurgence du COVID-19 au Vietnam a mis de nombreux prestataires touristiques sous pression alors qu'ils essayaient de maintenir leurs entreprises à flot. Cependant, maintenant que la pandémie s’apaise, ils ont des conditions favorables pour ramener leurs affaires à la normale.