19/09/2020 15:00
Pham Thi Hai Yên, "héroïne" de la sélection de football féminin du Vietnam aux SEA Games 30, évoluera en Europe sous le maillot du Länk FC, au Championnat du Portugal de 2e division.
>>L’attaquante Huynh Nhu : "Football, mon amour"
>>SEA Games 30 : des débuts en fanfare pour le Vietnam

L’attaquante Hai Yên exhibe sa médaille d’or aux SEA Games 30.
Photo : VNA/CVN

Huynh Nhu, Tuyêt Dung et Hai Yên, "trio de choc" de la sélection nationale de football féminin, suscitent de plus en plus l’intérêt du public vietnamien. Et ce d’autant plus que le Länk FC, club portugais de 2e division, a proposé à chacune d’entre elles de venir jouer sous ses couleurs. Pour Hai Yên, le rêve d’Europe est devenu réalité.

"J’ai reçu le feu vert des responsables de mon club, le Hanoï FC, et j’ai terminé toutes les démarches nécessaires pour m’envoler dès que possible au Portugal", se réjouit l’attaquante.

"Il m’a fallu beaucoup de temps pour prendre ma décision. Je voudrais remercier toutes les personnes du Hanoï FC qui m’ont soutenue. Évoluer dans le Championnat portugais de 2e division me permettra d’acquérir une expérience en Europe. Je ferai de mon mieux afin de ne pas décevoir ceux qui m’ont fait confiance !", confie-t-elle.

Récompense d’une carrière riche en succès

Le Länk FC, un nouveau club de football féminin créé l’année dernière, recrute des joueuses avec pour objectif de se qualifier pour le Championnat du Portugal de première division.

Il souhaite signer des contrats de transfert avec les attaquantes Hai Yên, Huynh Nhu (Hô Chi Minh-Ville FC) et la milieu de terrain Tuyêt Dung (Phong Phú Hà Nam FC), impressionné par leurs performances à la Coupe d’Asie du Sud-Est (AFF Cup) 2020, aux 30es Jeux d’Asie du Sud-Est (SEA Games 30) et aux éliminatoires des Jeux olympiques de Tokyo.

Aux SEA Games 30, Hai Yên (droite) a été la "Femme du match" de la finale contre la Thaïlande, en marquant de la tête l’unique but au cours des prolongations.
Photo : CTV/CVN

Selon les prévisions, Hai Yên devrait se rendre au Portugal ce mois-ci avant le début du Championnat du Portugal de 2e division, prévu le 15 octobre. Elle jouera sous les couleurs du Länk FC jusqu’à la fin de la saison, en juin 2021.

Hai Yên est actuellement capitaine du Hanoï FC. L’attaquante de 26 ans a apporté de grandes contributions aux succès de ce club dans les tournois nationaux, notamment pour les titres de champion de la V-League (l’équivalent de la 1re division française) en 2011, 2013 et 2014.

Avec ses coéquipières, elle a remporté l’or à l’AFF Cup 2019 et aux SEA Games 28 et 29. À titre personnel, elle a été nommée meilleure buteuse de la V-League à trois reprises et détient le record du plus grand nombre de buts en une seule saison : 17, en 12 matchs.

Lors de l’AFF Cup 2019, elle a marqué six buts, dont trois au match d’ouverture contre le Cambodge. Aux SEA Games 30, Hai Yên a été la "Femme du match" de la finale contre la Thaïlande, en marquant de la tête l’unique but au cours des prolongations. Une victoire qui a permis au Vietnam de devenir la sélection la plus titrée de l’histoire de ces jeux.

Hai Yên a été convoquée en équipe nationale début 2014 alors qu’elle avait 19 ans. Les premières années, elle ne fit que de brèves apparitions sur le terrain, mais elle brillait toujours dans son club. Beaucoup de gens l’appelaient alors "Siêu du bi" (littéralement : Super remplaçante). "J’ai souvent été appelée en équipe nationale, mais j’étais toujours remplaçante. Je n’y ai pas beaucoup réfléchi, car en tant que jeune joueuse, j’avais besoin d’acquérir plus d’expérience de m’améliorer", raconte-t-elle.

Les footballeuses vietnamiennes exultent après avoir remporté l’or aux SEA Games 30.
Photo : VNA/CVN

Fin 2017 et début 2018, des piliers du Onze national comme Nguyên Thi Minh Nguyêt et Nguyên Thi Muôn ont connu des difficultés, donnant à Hai Yên plus d’opportunités de jouer.

De plus, les blessures de Nguyên Thi Liêu et Nguyên Thi Hoà ont forcé l’entraîneur Mai Duc Chung à faire confiance à Hai Yên. L’attaquante a bien saisi l’occasion pour exprimer tout son talent et s’affirmer comme titulaire incontestable.

De nouveaux défis à relever

Si le voyage au Portugal représente un grand pas pour Hai Yên, Tuyêt Dung et Huynh Nhu, c’est également un pas de géant pour le football féminin vietnamien.

"Pour moi, ce voyage signifie beaucoup. Il m’aidera à progresser professionnellement mais aussi personnellement grâce aux nombreuses rencontres qui m’attendent. À mon retour, j’espère être encore plus forte pour aider l’équipe nationale à se qualifier pour la Coupe du monde", partage Hai Yên.

L’attaquante Huynh Nhu est également très enthousiasmée par la chance de jouer pour ce club portugais. "C’est une opportunité unique dans la vie d’une joueuse. Cependant, la balle est dans le camp des dirigeants de mon club, celui de Hô Chi Minh-Ville. S’ils acceptent, ce sera très bon pour ma carrière", indique-t-elle.

Quant à la troisième du fameux trio, la milieu de terrain Tuyêt Dung, elle a informé que son club était en train de faire les démarches nécessaires.

"Pour l’instant, rien n’est certain. Mon club travaille toujours sur les procédures de transfert. Le Länk FC veut que toutes les informations sur le processus de négociation restent confidentielles, donc je ne peux pas en dire davantage", dévoile-t-elle.

"Jouer à l’étranger est toujours bénéfique pour une sportive. Dans un environnement professionnel comme en Europe, les footballeuses apprennent beaucoup de choses, en plus de leurs revenus élevés. C’est aussi une motivation supplémentaire pour les autres joueuses", estime l’entraîneur Mai Duc Chung.

Et de poursuivre : "Je compte travailler avec le directeur technique de la Fédération vietnamienne de football sur le développement du football féminin national. Nous nous concentrerons sur la formation des jeunes et l’envoi de joueuses à l’étranger. C’est à ce prix que nous pourrons réaliser ce rêve du Mondial"
Phuong Nga/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Gâteau phu thê, une friandise rustique irrésistible

Hanoï :  QR-Code pour tourisme en sécurité Dans le cadre du programme "Tourisme en sécurité au Vietnam", appliqué sur les entrepôts App Store (iOS) et Google Play (Android) ou scannez le code QR, le QR-Code a été mis en place à la Cité impériale de Thang Long, aux temples de Voi Phuc (temple des Éléphants agenouillés) et Quan Thanh.