31/10/2017 09:41
Le restaurant vedette du chef français Jean-Georges Vongerichten, "Jean-Georges", a perdu la troisième étoile qu'il détenait depuis la première édition new-yorkaise du guide Michelin il y a onze ans, selon le classement publié lundi 30 octobre.
>>19 restaurants nouvellement étoilés dans le Michelin Grande-Bretagne et Irlande
>>Le cha cá de Hanoi flatte les papilles des Américains

Le chef français Jean-Georges Vongerichten, dans la cuisine de son restaurant new-yorkais, le "Jean Georges" le 15 octobre.
Photo : AFP/VNA/CVN

"Jean-Georges", ouvert en 1997, constitue "le joyau de l'empire" de l'Alsacien de 60 ans, selon l'expression utilisée par le site du groupe, qui compte aujourd'hui treize établissements à New York et une trentaine dans le monde.

Lors de sa dernière critique, en 2014, le New York Times, dont l'influence est au moins égale à celle du guide Michelin pour la gastronomie new-yorkaise, avait attribué au restaurant quatre étoiles, le maximum.

"Jean-Georges", qui n'a désormais plus que deux étoiles, est situé à l'angle sud-ouest de Central Park, dans l'un des immeubles appartenant au président des États-Unis, Donald Trump, le Trump International Hotel & Tower.

Fin novembre 2016, l'ancien promoteur immobilier fraîchement élu y avait dîné en compagnie de l'ancien candidat républicain à la présidence de 2012, Mitt Romney, pour acter la paix des braves entre deux hommes qui s'étaient abondamment critiqués lors des mois précédents.

Avec la relégation du "Jean-Georges", New York ne compte plus que cinq restaurants à trois macarons, soit moins que San Francisco, qui en possède sept. "Le Bernardin" et "Per Se" sont les deux seuls établissements new-yorkais à avoir conserver trois étoiles sans discontinuer depuis onze ans.

Pour la première fois depuis le lancement de l'édition new-yorkaise, le nombre de restaurants étoilés dans la capitale culturelle des Etats-Unis est en baisse, à 72 contre 77 l'an passé.

Destination en vogue depuis une petite dizaine d'années, Brooklyn a perdu trois restaurants étoilés et n'en compte plus que sept. Le quartier du Queens n'en compte toujours qu'un et le Bronx et Staten Island, aucun.

AFP/VNA/CVN


 

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Hà Nam préserve et promeut l’art traditionnel

Le Village culturel et touristique des ethnies du Vietnam, une destination prisée Le Village culturel et touristique des ethnies du Vietnam est une des destinations appréciée en campagne périurbaine de Hanoï. Ce village est tout comme un musée à ciel ouvert et présente les caractéristiques culturelles typiques des 54 groupes ethniques du pays.