22/02/2019 22:47
Le président du Comité populaire de Hanoï, Nguyên Duc Chung, a salué l'efficacité opérationnelle des projets de la Fondation Asie à Hanoï lors d’une séance de travail avec son représentant au Vietnam, Michael DiGregorio, jeudi 21 février.
>>Conférence: l’apprentissage tout au long de la vie et le développement durable
>>Le Vietnam est prêt à coopérer pour le développement durable et la prospérité commune

Une ferme dans le district de Chuong My à Hanoï.
Photo: Dinh Huê/VNA/CVN

Les projets de développement agricole urbain de la fondation ont contribué à améliorer le niveau de vie de la population locale et à assurer la sécurité sociale dans la ville, a-t-il déclaré.

Suggérant que la fondation élargisse ces projets en termes de produit, Nguyên Duc Chung a souligné que Hanoï espérait coopérer avec la fondation et accueillir les investisseurs dans la production et le bien-être social.

Hanoï tire toujours les leçons de son expérience et utilise les meilleures technologies pour construire la ville intelligente et l’autorité électronique, ainsi que pour améliorer le niveau de vie des habitants, a-t-il déclaré.

La ville a fait des progrès notables dans les domaines de la gestion et du contrôle de la sécurité alimentaire, de la culture de légumes propres et de l’élevage, a-t-il déclaré, soulignant que Hanoï souhaitait coopérer avec la Fondation Asie dans le développement de l’agriculture urbaine et à la création de chaînes de production-consommation.

Outre la plantation d'arbres, Hanoï a mis en place des stations de surveillance de la pollution de l'air et de l'eau et appliqué des technologies de traitement des déchets, a déclaré Nguyên Duc Chung.

Pour sa part, Micheal DiGregorio a évoqué les atouts de la Fondation tels que l’aide financière aux personnes à faible revenu, la surveillance et l’évaluation de la qualité de l’air, le développement de l’agriculture urbaine et la fourniture de légumes propres.

Implantée à Hanoï il y a 20 ans, la Fondation Asie au Vietnam a mis en œuvre 23 projets dans différentes villes et provinces du pays.

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
L’enseignement de français aux écoles supérieures au Vietnam

Prix bas pour rencontres riches Ces dernières années, le fait de passer ses nuits en dortoir est devenu une pratique de plus en plus répandue parmi les visiteurs à Dà Nang. Explications.