30/12/2015 10:37
L'ancien gouverneur de New York, George Pataki, a annoncé mardi 29 décembre à des proches son intention de quitter la course pour l'investiture républicaine à la Maison Blanche, où il figurait en queue de peloton, selon des médias américains.
>>Au deuxième débat, Obama veut se rattraper, Romney confirmer
>>Hillary Clinton "ne pense vraiment pas" concourir à la présidentielle 2016

L'ancien gouverneur de New York, George Pataki. Photo : AFP/VNA/CVN
Des soutiens de George Pataki ont affirmé à plusieurs médias américains que ce dernier leur avait transmis son intention d'abandonner et qu'il comptait l'annoncer officiellement mardi soir.

Si son départ est confirmé, il restera 12 candidats en lice pour l'investiture républicaine.

La courbe des intentions de vote pour George Pataki n'a quitté les 0% qu'en de rares occasions depuis son entrée en campagne pour les primaires en mai, souffrant face à l'abondance de candidats dans une course dominée par le milliardaire Donald Trump et ses déclarations choc.

Gouverneur de New York lors des attaques du 11-Septembre, George Pataki, 70 ans, est un républicain modéré. "Donald Trump n'est pas qualifié pour être président des États-Unis", avait-il affirmé en septembre.

"Il a dit qu'il n'arrivait pas à gagner du terrain. Il a travaillé dur mais c'est une année différente", a déclaré mardi 29 décembre au Washington Post un membre de son équipe de campagne dans le New Hampshire (Nord-Est), Bruce Breton.

Un donateur du parti républicain qui soutenait George Pataki, Earle I. Mack, a lui affirmé au New York Times que l'ex-gouverneur avait été confronté à un contexte national difficile pour ses positions "modérées".

Il est le cinquième candidat à abandonner la course, après Rick Perry, Scott Walker, Bobby Jindal et Lindsey Graham.

Les primaires commenceront le 1er février dans l'Iowa (Centre). Les républicains placent le milliardaire Donald Trump et les sénateurs Ted Cruz (Texas) et Marco Rubio (Floride) en tête dans les sondages.

AFP/VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Un plan quadriennal pour élargir le public francophone

Ouverture de la Semaine verte du tourisme et du patrimoine à Hanoï La deuxième édition de la Semaine verte du tourisme et du patrimoine - l’endroit de rencontre des hommes et de la nature a été inaugurée le 21 novembre dans le Centre de la culture et des arts du Vietnam, à Hanoï.