20/02/2019 10:32
>>L'Iran promet une réponse "terrible" après un attentat meurtrier
>>Au moins huit morts dans une attaque contre un défilé militaire en Iran

L'attentat suicide ayant tué 27 membres des Gardiens de la révolution la semaine dernière a été commis par un Pakistanais, a affirmé mardi 19 février cette armée d'élite iranienne dans un communiqué diffusé sur son site Sepah News. "Le kamikaze s'appelait Hafez Mohammad-Ali et venait du Pakistan", a déclaré le général Mohammad Pakpour, commandant de la force terrestre des Gardiens, en marge d'une cérémonie à Téhéran en hommage aux victimes de l'attaque. L'attaque à la voiture piégée a visé le 13 février un bus des Gardiens de la Révolution (Pasdaran), dans la province du Sistan-Balouchistan (sud-est), frontalière du Pakistan. Elle est l'une des plus meurtrières contre cette armée idéologique créée en 1979 dans le but de protéger la Révolution islamique des menaces étrangères et intérieures.
 
AFP/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
L’enseignement de français aux écoles supérieures au Vietnam