18/07/2020 23:59
Le président fondateur du malaisien Center for New Inclusive Asia Studies, Ong Tee Keat, a estimé que la signature de l’Accord de partenariat économique global régional (RCEP), et le rebond de l’économie chinoise soutiennent la reprise post-pandémique de l’ASEAN.

>>Le RCEP offrira des avantages à toutes les parties participantes
>>Les professionnels des aliments et boissons indonésiens misent sur le RCEP
 

Le 3e Sommet de l’Accord de partenariat économique global régional (RCEP) en novembre à Bangkok (Thaïlande). Photo : VNA/CVN


Le RCEP, s’il est signé, pourrait contribuer à la reprise économique régionale post-pandémique, avec une "assurance convaincante" pour l’ASEAN cautionnée  par la croissance économique de la Chine au cours du trimestre dernier, a déclaré l’expert malaisien cité par l’Agence de presse chinoise Xinhua.

Le récent 36e Sommet de l’ASEAN a réaffirmé l’engagement de l’ASEAN et de ses partenaires à respecter un système commercial multilatéral ouvert, inclusif et fondé sur des règles par le biais du RCEP, a-t-il indiqué.

Ong Tee Keat a estimé que cela était particulièrement opportun et crucial pour l’ASEAN dans le contexte d’une économie mondiale morose dans l’ère post-COVID-19 d’une part ; et dans le sillage de la démondialisation croissante de l’autre.

Il a déclaré qu’une fois entré en vigueur, le RCEP pourrait également apporter des avantages aux citoyens ordinaires de l’ASEAN, soulignant que le libre accès au marché avec des tarifs plus bas pour l’ensemble du bloc régional est "tous prêts à croître à pas de géant".

Cela se traduira par plus de création d’emplois, une croissance plus élevée du PIB et une réduction plus rapide de la pauvreté pour l’ASEAN de 650 millions d’habitants, a-t-il ajouté.

L’expert malaisien a noté que les liens économiques entre l’ASEAN et la Chine seront également renforcés alors que les pays de la région cherchent à se remettre du choc de la crise du nouveau coronavirus.

Selon les données de l’Administration générale des douanes de la Chine, le commerce entre la Chine et l’ASEAN s’est élevé à 2,09 billions de yuans (299 milliards d'USD) au premier semestre 2020, en hausse de 5,6% en glissement annuel, faisant de l’ASEAN le plus grand partenaire commercial de la Chine pendant cette période.

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Une expérience inoubliable pour les étudiants francophones au Vietnam

Le secteur touristique se joint au combat contre le COVID-19 Vu la situation épidémique compliquée dans le monde ainsi qu’au Vietnam, le secteur touristique de la province de Thua Thiên-Huê (Centre) respecte bien les règles fixées dans le cadre de la lutte et la prévention du COVID-19.