17/05/2022 14:55
Le Partenariat économique global régional (RCEP), entré en vigueur le 1er janvier 2022, devrait stimuler les exportations du Vietnam et améliorer son accès aux grands marchés de consommation, selon la banque Standard Chartered.
>>Le chiffre d'affaires à l'import-export pourrait atteindre 700 milliards d’USD
>>Le Vietnam exporte vers le marché RCEP pour plus de 132 milliards d’USD
>>Le Vietnam enregistrera la plus forte croissance des revenus et du commerce au sein du RCEP

Production de fil à Hà Nam Textile Co., Ltd., dans la ville de Phu Ly, province de Hà Nam au Nord. Photo : VNA/CVN

Dans son dernier rapport de recherche mondial intitulé "Vietnam - RCEP : opportunités et défis", la banque a déclaré que l’adhésion au pacte renforce davantage la position commerciale du Vietnam et devrait contribuer à la reprise post-pandémie cette année.

Les principales catégories de produits d’exportation qui devraient bénéficier du RCEP sont les technologies de l’information, le textile, la chaussure, l’agriculture, l’automobile et les télécommunications. L’accord devrait éliminer environ 90% des droits de douane sur le commerce entre les signataires d’ici 20 ans.

À plus long terme, l’accord pourrait constituer la base d’une nouvelle chaîne d’approvisionnement dans la région avec le Vietnam jouant un rôle clé. Le pays vise une croissance moyenne des exportations de 6 à 7% par an de 2021 à 2030.

Une concurrence accrue

"Les PME, qui représentent 98% de toutes les entreprises au Vietnam et contribuent à 40% du PIB, sont sur le point d’en bénéficier car le pacte leur offre des opportunités de progresser dans la chaîne de valeur", indique le rapport.

Cependant, le Vietnam est également susceptible de faire face à une concurrence accrue, tant sur les marchés d’exportation que sur le marché intérieur, en raison du RCEP. Pour les exportations, le pacte accroît la concurrence d’autres pays d’Asie du Sud-Est, dont certains sont forts dans des catégories de produits similaires au Vietnam.

Au fil du temps, cela pourrait inciter le Vietnam à se lancer dans la fabrication de haute technologie, selon le rapport. Le RCEP devrait faciliter ce processus, en facilitant l’approvisionnement en matériaux de haute qualité auprès d’autres pays membres et en améliorant l’accès au marché pour les produits à plus forte valeur ajoutée.

Plus largement, le RCEP devrait accélérer l’intégration économique de la Chine avec le reste de la région Asie-Pacifique  alors que les États-Unis ne sont pas signataire du RCEP. Le Vietnam continuera de bénéficier de son rôle de plaque tournante de la fabrication alternative alors que les entreprises adoptent une stratégie de diversification "Chine plus un". Dans le même temps, cependant, les produits chinois à bas prix auront un meilleur accès au marché intérieur vietnamien dans le cadre du RCEP, ce qui posera des défis potentiels aux concurrents nationaux, a-t-il ajouté.

Standard Chartered Bank s’attend à ce qu’un fort excédent du compte courant (C/A) et les flux d’IDE restent les principaux piliers du soutien à la monnaie vietnamienne à long terme. Le RCEP est susceptible de stimuler davantage les exportations du Vietnam, de soutenir l’équilibre C/A et d’aider à attirer des flux d’investissements directs accrus.
VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
GREAT, un programme australien en faveur des femmes minoritaires

Des montgolfières pour animer le Festival de Huê Le "Festival de montgolfières - Ancienne citadelle de Huê vue du ciel" attire depuis quatre ans nombre de touristes et locaux. Cette année à l’occasion de la Semaine du Festival de Huê 2022, elle durera jusqu’au 30 juin.