04/05/2021 23:52
La commande de 30 avions de combat Rafale passée par l’Égypte marque un nouveau succès à l’export pour le fleuron de l’aéronautique de défense française qui, après de longues années de disette, voit les contrats se multiplier.
>>La Grèce achète 18 Rafale à la France
>>"Bang" : un Rafale fait sursauter Paris en franchissant le mur du son

Des avions Rafale F3R décollent de l'aéroport militaire d'Andravida, en Grèce, le 19 avril. Photo: AFP/VNA/CVN

"L’Égypte et la France ont signé un contrat pour la fourniture de 30 avions Rafale", a affirmé l’armée égyptienne mardi 4 mai dans un communiqué.

Le montant de la transaction s’élève à 3,95 milliards d’euros, dont 200 millions pour les armements, selon le média d’investigation en ligne Disclose qui avait révélé l’information lundi soir.

Né de la volonté de trouver un remplaçant aux Mirage 2000 français et aux Tornado britanniques, italiens et allemands, le démonstrateur Rafale A a accompli son premier vol en 1986.

Il est utilisé par la marine française depuis 2004 et l’armée de l’Air depuis 2006 et a remplacé sept types d’avions de combat de générations précédentes. Mais il a longtemps eu du mal à s’exporter. Plusieurs prospects, notamment aux Emirats arabes unis, au Maroc et au Brésil, n’ont pas donné suite.

"On a le meilleur avion du monde, le Rafale, et on a un bon système d’armes, on a des discussions en cours, ça va venir", assurait en 2011 Serge Dassault, l’ancien Pdg du constructeur Dassault Aviation décédé en mai 2018.

Son utilisation au combat à partir de 2007 en Afghanistan, puis en Libye en 2011, au Sahel depuis 2013 et au Levant a concouru à sa promotion internationale.

Il a fallu attendre 11 ans après son entrée en service pour qu’il trouve preneur à l’étranger. Déjà avec l’Égypte, en février 2015, qui avait passé un contrat pour 24 appareils, assorti d’une option pour 12 Rafale supplémentaires qui n’avait pas été exercée.

Depuis, l’avion de chasse a été vendu à 144 exemplaires, en comptant la nouvelle commande égyptienne.

En 2015, trois mois après l’Égypte, le Qatar commandait à son tour 24 exemplaires, puis 12 de plus en décembre 2017. En 2016, l’Inde en a acheté 36 exemplaires qui ont commencé à être livrés en 2020.
 
AFP/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Quand les femmes d’ethnies minoritaires participent aux modèles économiques locaux

Destinations attrayantes de la province de Thanh Hoa Outre ses belles plages, la province de Thanh Hoa (Centre) regorge de destinations attrayantes, comme la réserve naturelle de Pu Lông et le parc national de Bên En.