11/10/2020 07:52
Quand on parle de Cân Tho, il est difficile de passer sous silence le quai de Ninh Kiêu. Il a marqué le développement de la région de Tây Dô, la capitale de l’Ouest du Sud.
>>Pour développer efficacement la zone touristique de l’Ouest du delta du Mékong
>>Essor du tourisme dans le delta du Mékong
>>Préservation des marchés flottants du delta du Mékong

Le quai de Ninh Kiêu à Cân Tho (Sud).
Photo : THMK/CVN

Le quai de Ninh Kiêu se trouve près du centre-ville de Cân Tho, dans le delta du Mékong, sur les rives du fleuve Hâu, l’un des défluents du Mékong. Il longe la rue Hai Bà Trung, quartier de Tân An, arrondissement de Ninh Kiêu.

Le quai de Ninh Kiêu est un port fluvial situé à l’entrée du marché de Cân Tho. En 1876, les troupes françaises s’y installent. Elles équipent les rives de quais en briques et en pierres pour bloquer les vagues et servir aux activités mercantiles. Le quai est ainsi baptisé "Quai de commerce" par les Français mais les habitants l’appellent Bên Hàng Duong, le quai des peupliers, parce qu’il est depuis toujours bordé de ces hauts arbres longilignes.

Ce quai fait aujourd’hui la fierté des habitants de la ville de Cân Tho. Il attire des touristes nationaux et internationaux qui viennent admirer les centaines de bateaux remontant ou descendant le fleuve pour aller livrer leurs marchandises dans tous les recoins du delta du Mékong. 

Ninh Kiêu fait aussi la joie des investisseurs qui y ont créé un parc touristique de 7.000 m² dans lequel trône une immense statue en bronze du Président Hô Chi Minh haute de 7,2 m et d’un poids de 12 tonnes. Agrémenté de nombreux bonsaïs, il est très agréable de s’y promener. Depuis le quai, on admire le pont de Cân Tho, le plus long pont à haubans en Asie du Sud-Est au moment de son achèvement en 2010. Il mesure 15,85 km de long sur 23,1 m de large et comprend quatre voies pour les véhicules et deux voies piétonnes.

La visite de Ninh Kiêu est une expérience mémorable à tout moment de la journée. Le matin, il est un havre de calme et de fraîcheur dans l’agitation de la ville. La nuit, il est animé par les visiteurs et les passagers, et s’habille des couleurs vives des guirlandes lumineuses.

Croisière

Se rendre au quai de Ninh Kiêu, c’est aussi avoir la chance de profiter d’une croisière sur le fleuve. Tous les jours, le restaurant à bord, ouvert de 19h30 à 21h00, permet aux clients de déguster les spécialités du Sud tandis qu’ils profitent de l’atmosphère fluviale et assistent à des spectacles d’arts traditionnels comme cai luong (théâtre rénové) ou don ca tài tu (chant des amateurs).

Bateau de croisière au quai de Ninh Kiêu.
Photo : THMK/CVN

Autour du quai, l’animation bat aussi son plein avec le marché nocturne et les rues piétonnes environnantes où se trouvent de nombreux restaurants et hôtels. Le marché de Cân Tho, qui propose des souvenirs et articles associés à la région fluviale du Sud, est également une destination à ne pas manquer.

Ici, les visiteurs découvrent le pont piéton, surnommé le "pont d’amour", qui relie le quai de Ninh Kiêu à la dune de Cai Khê. Long de 200 m et large de 7 m, en forme de "S", il a été inauguré en 2016. Il est paré de deux lotus et offre la nuit un véritable spectacle de scintillements qui attirent de nombreux flâneurs. 

Le quai de Ninh Kiêu reste un refuge de calme au bord du fleuve Hâu qui s’écoule, doux et poétique, comme le temps qui passe. Ici, les repères historiques s’intègrent au développement de la ville.
 
Mai Huong/CVN

 
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Gâteau phu thê, une friandise rustique irrésistible

Tourisme post-COVID-19 : Dà Nang lorgne le marché singapourien Une conférence en ligne présentant l'offre touristique de Dà Nang sur le marché de Singapour a été organisée lundi 19 octobre par le Service du tourisme de Dà Nang et le Bureau commercial du Vietnam à Singapour.