16/06/2017 16:27
>>Crise dans le Golfe : la France poursuit ses efforts diplomatiques
>>Crise du Golfe : le Maroc va envoyer de l'aide alimentaire au Qatar

"Les forces d'interposition qataries déployées à la frontière entre Djibouti et l'Erythrée ont entamé mercredi 14 juin leur retrait conformément aux dispositions prises par leur pays", annonce un communiqué du ministère djiboutien des Affaires étrangères. Il s'agit de quelque 450 soldats que le Qatar a stationné en position de tampon le long de ce bout de territoire, appelé Doumeira, que les deux pays se disputent la souveraineté, et surtout après l'affrontement armé de 2008 entre Asmara et Djibouti et la décision du Qatar de trouver un issue politique à ce différend frontalier qui oppose ces deux pays. La décision du Qatar de mettre fin au processus de médiation qu'il a lui-même amorcé afin de parvenir à un règlement pacifique à la crise opposant Djibouti à son voisin érythréen, fait suite à l'annonce faite le 7 juin dernier par le gouvernement djiboutien de réduire le niveau de sa représentation diplomatique au Qatar. Et ce, dans le sillage de la crise politique qui oppose le Qatar à plusieurs de ses voisins du Golfe qui ont rompu leurs relations diplomatiques. "La décision du gouvernement de Djibouti a été prise en guise de solidarité avec la coalition internationale de lutte contre le terrorisme et la violence extrémiste, ainsi que les pays du Golfe et les pays arabes", note le document.

Xinhua/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Une journée au Musée des vestiges deguerre à Hô Chi Minh-Ville