14/05/2018 20:57
>>Trump reçoit le prince héritier saoudien qui secoue le royaume
>>Premier dialogue États-Unis - Qatar sur la lutte antiterroriste

Le Qatar et les États-Unis envisagent d'accroître leurs exercices militaires conjoints, a rapporté dimanche 13 mai l'agence de presse qatarie QNA, citant le général Mohammed ben Ali al-Ghanim et le général américain Michael Garrett, patron du Commandement central des États-Unis (CENTCOM), en visite dans l'émirat. Le Qatar vient de voir s'achever les manoeuvres Cpx Command Center destinées à former les chefs de brigade à tous les niveaux. Ce pays du Golfe, qui compte plus de 10.000 soldats américains sur son sol, abrite la base aérienne d'Al-Oudeïd, la plus grande base militaire américaine au Moyen-Orient où sont basés 72 avions F-15. Depuis la crise diplomatique de l'été dernier entre États du Golfe, le Qatar et les États-Unis ont mené un certain nombre d'exercices militaires conjoints dans le cadre du partenariat "militaire durable" entre les deux pays. Le 5 juin 2017, l'Arabie saoudite, les Emirats arabes unis, Bahreïn et l'Égypte ont rompu toute relation avec le Qatar en accusant notamment les autorités de Doha de soutenir des groupes terroristes et d'être trop proches de l'Iran, ce que le Qatar dément.


APS/VNA/CVN

 

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
L’identité traditionnelle était au cœur des activités francophones

Le sala centenaire de la pagode Chot Le Centre d’études et de méditation bouddhiste khmer de la pagode Chot, aussi appelé sala, fait partie du patrimoine culturel régional. Retour sur son histoire particulière.