28/03/2020 16:51
Le Groupe de pétrole et de gaz du Vietnam (PVN) se prépare à tous les scénarios et est prêt à prendre solutions urgentes pour faire face à la pandémie d’infection respiratoire aiguë causée par le SARS-CoV-2 (COVID-19) et à la chute des prix du pétrole.
>>Le PVN promeut ses initiatives afin d’augmenter sa productivité
>>Janvier et février : le PVN a rempli son plan de production

La plate-forme Hai Thach 1 relève du projet Biên Dông 1 du Groupe de pétrole et de gaz du Vietnam. 

Le groupe de pétrole et de gaz au Vietnam a demandé à tous ses membres de mettre au jour activement les fluctuations des prix du pétrole brut et ainsi l'offre et la demande des produits gazopétroliers, pour élaborer des plans de gestion et des scénarios spécifiques.

À court terme, ses filiales se préparent au choc d’une forte baisse des prix du baril à 30 USD, à 35, à 40, à 45 et à 50, y compris le pire des scénarios quand le cours du pétrole est tombé sous les 30 USD... pour gérer la production et les activités commerciales avec souplesse et efficacité.

Au mi-mars, les unités membres de PVN ont déposé au groupe leurs rapports financiers (chiffre d'affaires, profit avant et après impôt, contribution au budget de l'État) correspondant aux scénarios de l'effondrement des cours du pétrole; et leurs solutions détaillées pour faire face à la pandémie de COVID-19.

PVN exige que ses membres se concentrent sur la production et la mise en œuvre des outils et des solutions dans le but de réduire les coûts, de gagner du temps et d’améliorer la productivité du travail.

Les unités doivent prendre les mesures appropriées pour assurer la sécurité, éviter les impacts de la propagation du coranavirus aux zones d'opération.

Avec des solutions opportunes, le PVN a maintenu sa production du pétrole et du gaz et a rempli ses autres objectifs fixés pour les deux premiers mois de l'année. Plus précisément, les chiffres d’affaires du PVN se sont élevés à 116.000 milliards de dôngs en janvier et février, en hausse de 5,1% par rapport au plan prévu. Ce groupe a versé 14.300 milliards de dôngs au budget de l'État, en hausse de 9,3%.

Dans les prochains mois, le PVN continuera à mettre en œuvre des mesures pour réduire les dépenses, optimiser les ressources humaines en fonction de l'évolution du marché et assurer le respect des objectifs fixés.

Il s'efforcera également de renforcer la gestion des entreprises et d'appliquer les technologies de l'information dans la production et l'administration.

Il a également souligné l'importance de promouvoir le progrès des projets, de faciliter les procédures administratives, de rechercher de nouvelles opportunités d'investissement et de profiter des avantages des accords de libre-échange.

En 2019, le chiffre d’affaires du groupe a atteint 736.000 milliards de dôngs, dépassant de 20% son plan annuel et soit une hausse annuelle de 17%. Le PVN a reversé au budget d'État 108.000 milliards de dôngs, dépassant de 23,5% son plan...

Texte et photo : Nguyên Tùng - PVN/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Vivre vert, nouveau mode de vie chez les jeunes Vietnamiens

Le tourisme vietnamien en bonne posture sur son marché national Depuis que la pandémie de COVID-19 a été maîtrisée au Vietnam, le secteur du tourisme, qui a été gravement touché par l’épidémie, a pris des mesures pour se relancer, dans un premier temps, sur le marché intérieur.