29/10/2019 11:39
Fintech Summit a été créé en 2014 par le Fonds d’investissement Vietnam Silicon Valley et le groupe financier sud-coréen Wellcome. Il a pour vocation de mettre en relation des investisseurs et des start-up opérant dans le secteur de la technologie financière.

>>La fintech, un secteur en plein essor
>>Fintech Summit 2019, lieu de convergence des startups technologiques et financières
 

 
Signature de l’accord de coopération stratégique entre le Fonds d’investissement Vietnam Silicon Valley et le groupe financier sud-coréen Wellcome, le 25 octobre à Hanoï.  Photo : VOV/CVN


La technologie financière aussi dénommée Fintech est la contraction des mots financial et technologies. C’est ainsi que l’on désigne l’ensemble des sociétés qui interviennent dans le domaine de la finance et notamment le secteur bancaire et financier, en vue d’y apporter une innovation, d’améliorer leur efficacité ou de proposer de nouveaux services.

La technologie financière est un secteur nouveau au Vietnam et les start-up y opérant sont encore peu nombreuses par rapport aux autres marchés en Asie-Pacifique comme Singapour ou l’Indonésie. Celles-ci se concentrent principalement sur les services de paiement en ligne, le porte-monnaie électronique ou encore les plateformes de prêts de pair à pair même si de nombreux secteurs restent à exploiter comme les assurances technologiques, l’évaluation des risques-clients, l’investissement ou le financement participatif.

Pham Hông Quât, directeur du Département de Développement du marché et des entreprises scientifiques et technologiques, relevant au ministère des Sciences et des Technologies explique : "La technologie financière est un secteur très porteur. Nous proposons au gouvernement des mesures en faveur des start-up vietnamiennes. Nous travaillons pour rendre l’environnement des affaires plus attractif et faciliter les activités des entreprises".

Le projet Fintech ouvre de grandes opportunités aux startups spécialisés dans le paiement en ligne, la monnaie numérique, la Blockchain ou encore le management d’entreprises. Han Ngoc Tuân Linh, PDG du Fonds d’investissement Vietnam Silicon Valley : "Nous procédons à des appels de fonds auprès des investisseurs physiques. Les fonds ainsi collectés sont investis dans les start-up. Nous traitons aussi les offres de partenariat avec les entreprises étrangères, notamment celles sud-coréennes… Chaque année, nous procédons à un appel d’offre et l’entreprise sélectionnée se voit attribuer entre 20 à 50 mille dollars américains".

Depuis 2014, le Fonds d’investissement Vietnam Silicon Valley a investi dans plus de 80 startups, la plupart d’entre elles opère dans la technologie financière. Le concours annuel Fintech Summit vise à sélectionner les meilleures start-up opérant dans le domaine.

L’entreprise gagnante en 2019, Hawking Instamo, propose aux entreprises  une plateforme de transfert d’argent en ligne à l’international. Hàn Ngoc Vu, directeur général de la Banque commerciale internationale par actions du Vietnam (VIB) : "Moi-même, j’ai investi dans la Fintech qui est une bonne option pour les investisseurs individuels car il permet un retour sur fonds propres rapide".

Selon la Banque d'État du Vietnam, la fintech est un bon investissement. Afin de réduire la circulation de l’argent liquide et de donner un nouveau cadre opérationnel au secteur bancaire et financier, la banque nationale a créé un comité de pilotage spécialisé dans la fintech. Aujourd’hui, toutes les banques vietnamiennes se dotent d’un service chargé de développer la fintech.


VOV/VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Le Musée de la campagne – un voyage dans la campagne d’autrefois

La grotte de Muong Vi, un cadeau de la nature La grotte de Muong Vi est située dans la commune éponyme, district de Bat Xat, province de Lào Cai, au Nord. Une destination sauvage qui séduit les touristes.