13/12/2017 17:57
Le projet européen de soutien à la politique commerciale et à l'investissement (EU-MUTRAP) montre les aides efficaces de l’Union européenne (UE) pour le Vietnam à s’intégrer d'une façon plus profonde au système commercial mondial et régional ainsi qu’à promouvoir sa coopération avec l’UE dans le commerce et l’investissement.
>>Une base de données pour doper le commerce avec l’UE
>>L’industrie du cuir et de la chaussure développe ses exportations vers l'UE
>>UE, marché potentiel pour les fruits et légumes vietnamiens

Des délégués lors de la cérémonie de bilan du projet EU-MUTRAP, le 12 décembre à Hanoï.
Photo : VNA/CVN

Le vice-ministre de l’Industrie et du Commerce, Hoàng Quôc Vuong,  s’est déclaré convaincu lors de la cérémonie de bilan de ce projet organisée mardi 12 décembre à Hanoï qu’une nouvelle phase de coopération bilatérale soit ouverte avec des projets concrets en vue d'exploiter pleinement les avantages de l’Accord de libre-échange entre le Vietnam et l’UE (EVFTA).

Selon le rapport de bilan présenté par Bùi Huy Son, chef du Comité de gestion du projet EU-MUTRAP, après cinq ans de mise en œuvre, le projet a lancé 130 activités d’assistance technique, publié 74 rapports et documents de recherche et organisé près de 300 séminaires et cours de formation dans 31 villes et provinces.

À l’intermédiaire de six sous-projets dans le cadre de l’EU-MUTRAP, l’UE a aidé des petites et moyennes entreprises spécialisées dans l’artisanat à promouvoir leur label et à améliorer l’efficacité de leurs affaires.

Le projet EU-MUTRAP a soutenu l’amélioration de la qualité des chaussures en cuir du Vietnam, répondant aux normes européennes, le développement de l’industrie auxiliaire et l’édification des chaînes de valeur pour le pitaya des provinces de Long An et de Binh Thuân visant à accélérer les exportations vers l’UE.

L'UE-MUTRAP a accordé des soutiens au travail d’amélioration des politiques d’investissement, de protection de l’environnement et de travail social et aux produits d'exportations comme les produits aquatiques, le textile et l'habillement, les chaussures en cuir, le café et le cacao du Vietnam, a ajouté Bùi Huy Son.

L’ambassadeur Bruno Angelet, chef de la Délégation de l’UE au Vietnam a prévu une forte croissance des échanges commerciaux bilatéraux après l’entrée en vigueur de l’EVFTA.

Grâce à l’EU-MUTRAP, les exportateurs vietnamiens ont été mis au courant des informations sur la demande des marchés et les connaissances sur la sécurité alimentaire pour les fruits, légumes, fruits de mer et le miel.

VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Remise des prix du Concours "Jeunes Reporters Francophones - Vietnam 2018"

Rough Guides suggère des destinations à Hô Chi Minh-Ville Rough Guides, l'un des guides de voyage les plus réputés au monde, vient de partager des expériences passionnantes vécues à Hô Chi Minh-Ville.