26/08/2019 14:23
Le programme "Harmonie folklorique entre Israël et Vietnam" a eu lieu dimanche 25 août au théâtre de la Jeunesse de Hanoï dans le but de mettre en honneur des valeurs culturelles et artistiques du Vietnam et d’Israël.

>>Les 25 ans des liens Israël - Vietnam célébrés à Hanoï
 

Un numéro de la Troupe de danse folklorique israélienne Hora Shemesh.
Photo: HNM/CVN


Co-organisé par l'ambassade d'Israël et une unité du ministère de la Culture, des Sports et du Tourisme, le programme "Harmonie folklorique entre Israël et Vietnam" a présenté un certain nombre de performances étonnantes d'artistes des deux pays.

Dans son discours d’ouverture, l’ambassadeur d’Israël au Vietnam, Nadav Eshcar, a souligné l’importance des relations diplomatiques entre les deux pays, tout en affirmant que les activités d’échanges culturels et artistiques contribuaient à intensifier les liens et la compréhension mutuelle entre les deux peuples, ainsi qu’à promouvoir l’image d’Israël au peuple vietnamien.

Lors de cet événement, la troupe de danse folklorique israélienne Hora Shemesh a fait son début au Vietnam avec des numéros combinant danses traditionnelles et influences plus modernes sur l’amour familial, les personnages de la Bible et l’humour. Réputée pour ses costumes colorés et son utilisation de la musique édifiante, cette troupe brosse un tableau intéressant de la culture et de la vie israélienne.

Sous la direction du jeune chef d’orchestre, Dông Quang Vinh, le premier ensemble de bambous du Vietnam, Suc Sông Moi (Nouvelle vitalité), a interprété des airs à partir d'instruments de musique en bambou.

En outre, étaient présents au programme plusieurs artistes locaux et plusieurs symphonies de renom, dont Cam Xuc Tây Nguyên (Capriccio des hauts plateaux du Centre), Diêm Xua (Vous - ma profonde tristesse) et l’œuvre classique Marche turque.


VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Les feuilles de lotus, une source d’inspiration infinie pour un jeune peintre