30/11/2021 16:49
L'écologiste et vice-chancelier désigné d'Allemagne Robert Habeck a appelé mardi 30 novembre à des mesures de restrictions plus sévères dans le pays frappé par un record d'infections au COVID-19, avant des consultations fédérales et étatiques sur la situation sanitaire.
>>COVID - 19 : l'Allemagne franchit les 100.000 morts avant l'arrivée d'un nouveau gouvernement
>>Sous l'"emprise" du COVID, l'Europe pourrait dénombrer 700.000 morts supplémentaires

Une affiche rappelant de porter un masque de protection à l'entrée d'une boutique, le 24 novembre à Muhldorf am Inn, en Allemagne.
Photo : AFP/VNA/CVN

"Ce qui doit se passer est absolument clair: les contacts doivent être réduits" et la règle +vaccinés-guéris+ doit être mise en œuvre de manière contraignante à l'échelle nationale pour toutes les institutions publiques", à l'exception des commerces de nécessité, a déclaré le co-chef du parti des Verts, interrogé par la chaîne publique ZDF.

"Nous devrons passer l'hiver avec de nouvelles mesures uniformes", a martelé M. Habeck, rappelant que les États fédéraux ont déjà un "ensemble d'options sur la table" pour répondre à l'urgence, par exemple pour que les matchs de football de la Bundesliga ne se déroulent pas dans des stades pleins ou pour l'annulation des marchés de Noël. "Cela s'appelle, il faut le dire fort, un confinement pour les non vaccinés", a-t-il ajouté.

La chancelière Angela Merkel ainsi que son successeur désigné, le social-démocrate Olaf Scholz, et les chefs des régions allemandes vont discuter mardi 30 novembre d'un éventuel durcissement des restrictions visant à juguler la virulente résurgence du COVID-19.

APS/VNA/CVN
 
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Au revoir Diego Chula, un artiste talentueux et un amoureux du Vietnam

Préparer les conditions pour accueillir les touristes étrangers Le ministère de la Culture, des Sports et du Tourisme a présidé, le 24 janvier, en ligne et en présentiel, un séminaire sur la feuille de route et les solutions pour accueillir les touristes étrangers, avec 20 points de connexion dans des villes et provinces.