08/04/2016 22:41
La Compagnie d’architecture Vo Trong Nghia vient de remporter le prix Green Era Award 2016 pour le design du Sheraton Phu Quôc Resort, lors d’une cérémonie ​organisée les 3 et 4 avril à Berlin, en Allemagne.

>>Trois ouvrages vietnamiens primés par le Prix international de l’architecture 2015
>>Un ouvrage vietnamien au top 15 du magazine architectural Dezeen
>>L'architecte Trong Nghia lauréat du Prix Wan 21 for 21
 

Sheraton Phu Quôc Resort vu en haut. 
Photo : CPV


Le Sheraton Phu Quôc Resort situé dans la commune de Duong To, district insulaire de Phu Quôc, province de Kiên Giang (Sud) est évalué sur des critères concrets tels que l’amélioration de l'efficacité et de la performance de l'exploitation de l’ouvrage tout en assurant l'équilibre de l'environnement écologique, la modération et l'efficacité dans l'utilisation des matières premières, de l'énergie, et de l'espace sans affecter l'environnement, le respect de toutes les politiques et indications du ministère des Ressources naturelles et de l’Environnement, ainsi qu'une surveillance quotidienne pour réduire les émissions de carbone.

D'une superficie de 35.247 m², le Sheraton Phu Quôc Resort possède 300 chambres avec salles de conférence, trois salles de réunion, centre d'affaires, service Spa, fitness, aire de jeux pour les enfants, piscine principale et piscine sur le toit, restaurants, bar de plage, bar VIP, et salon Lobby.

Le Green Era Award, un prix prestigieux, est organisé annuellement par l’Alliance de consultation et de recherche située à Paris (France). Il a pour objet d'honorer les individus et organisations pour leurs innovations et contributions positives à la protection de l'environnement.

 

NDEL/VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Indications géographiques: les aides de la France pour le Vietnam

Châu Dôc: Vers la diversification des offres touristiques La ville de Châu Dôc, dans la province d’An Giang (Sud) bénéficie de conditions naturelles favorables au développement des services. Elle se focalise actuellement sur l’enrichissement de l’offre touristique, notamment sur le plan spirituel et culturel, en invitant des investisseurs à s’y intéresser pour développer infrastructures routières, lieu de résidence... en vue d’accueillir de plus en plus de pèlerins sur cette terre sacrée.