29/03/2021 17:35
Selon le ministère de l'Agriculture et du Développement rural, le prix du riz au Vietnam est en hausse et continue de bien concurrencer celui des pays rivaux en matière de qualité.

>>Le Vietnam table sur une hausse des exportations de riz en 2021
>>Le prix à l'exportation du riz vietnamien à un niveau élevé
 

Exportation du riz au port de Saigon, à Hô Chi Minh-Ville.
Photo : VNA/CVN


Selon l'Association des vivres du Vietnam, le prix à l'exportation du riz vietnamien à 5% de taux de brisures est actuellement de 517 USD/ tonne et de 492 USD/ tonne pour celui à 25% de taux de brisures. Les prix d'autres types de riz tels que le jasmin vont de 563 à 567 USD/ tonne, celui à 100% de brisures  438 USD - 442 USD / tonne.

Pour des riz de même catégories, le prix du riz vietnamien est supérieur de 5 à 7 USD/ tonne à celui de la Thaïlande et bien supérieur à celui de l'Inde et du Pakistan. Plus précisément, le prix à  5% de brisures  en Thaïlande est actuellement proposé à la vente entre 508 et 512 USD/ tonne. Celui du riz indien est de 398 à 402 USD/ tonne, et celui du riz pakistanais  entre 438 et 442 USD/ tonne.

L'Association 
des vivres du Vietnam a déclaré que les accords de libre-échange ouvraient une large porte à l'exportation de riz vietnamien. Début  2021, de nombreuses entreprises de l'association ont remporté de grosses commandes, en particulier pour le marché européen et certains marchés dans le cadre du Partenariat régional économique global (RCEP).

Selon le directeur du Département de la production végétale relevant du ministère de l'Agriculture et du Développement rural, Nguyên Nhu Cuong, au cours des deux premiers mois de 2021, le Vietnam a exporté plus de 608.768 tonnes de riz. Le chiffre d’affaires d’exportation atteint environ 336 millions d’USD. Par rapport à la même période l'an dernier, il a augmenté de 22%.

"Le riz vietnamien n'a jamais  atteint un prix aussi élevé. C'est un signe que sa qualité s'améliore de jour en jour", a déclaré M. Cuong.

Selon le professeur associé-Docteur Dào Thê Anh, directeur adjoint de l'Institut des sciences agronomes du Vietnam, cette année, le prix du riz à l'exportation du Vietnam va continuer à augmenter et à bien concurrencer celui des pays rivaux en matière de qualité.

"L’accord de libre-échange Vietnam - EU a aidé le Vietnam à prendre pied au marché européen. 
À l’heure actuelle, des pays rivaux rencontrent plusieurs difficultés ; donc, des entreprises vietnamiennes doivent profiter de cette opportunité afin de dominer ce marché", a dit-il.

Pour réaliser cet objectif, on doit concentrer sur la garantie de la qualité du riz. C'est la chose la plus importante.

 

Thu Huong/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Un ingénieur passionné de lego

À la découverte du lac Noong U sauvage et charmant Le lac Noong U qui se trouve à environ 30 km de la ville de Diên Biên Phu dans la province de Diên Biên, est aussi beau qu'une aquarelle car entouré de montagnes et de forêts de pins.